SNPF : Deux poids, deux mesures ?



Le SNPF a pris connaissance de la majoration récente du tarif des trois consultations obligatoires pour les enfants de 8 jours à 25 mois pour les médecins généralistes, qui a été inscrite à la Commission de Hiérarchisation des Actes et des Prestations (CHAP) du 2 février 2012.

Il s’étonne, alors qu’il n’y avait plus d’enveloppe financière disponible pour valoriser suffisamment la pédiatrie lors de la signature de la Convention, que plus de 4 M € soient attribués à la spécialité de médecine générale pour des consultations spécifiques au nourrisson.

Il rappelle que sa demande d’inscription à la CHAP d’une juste valorisation des actes de pédiatrie en maternité, pour un montant inférieur à 3,5 M €, est toujours en attente… depuis 2006 et au moment où la Cour des Comptes dénonce le recul de la France en matière de périnatalité.
Le SNPF ne peut tolérer cette politique de discrimination de la nomenclature qui accentuera davantage l’écart des revenus entre la pédiatrie et les autres spécialités.

A l’instar de ce qui vient d’être fait en médecine générale, il demande :

– L’inscription des actes de néonatologie à l’ordre du jour de la prochaine CHAP
– la signature d’un avenant spécifique à la pédiatrie portant sur les revendications non satisfaites par la dernière convention.

SNPF
1, place Barberousse – 67500 HAGUENAU – Tél. : 03 88 73 06 07
Fax : 03 88 73 76 25

Mel: Rubel.Pediatre@wanadoo.fr




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants