5 styles de jouets et de jeux mixtes qui traversent les temps


Alors que les listes au Père Noël étaient déjà écrites et envoyées par les enfants ou sur le point de l’être, le 30 novembre 2021, le gouvernement français et les acteurs du jouet ont signé la 3ème édition de la Charte d’engagements volontaires pour une représentation mixte des jouets, afin de créer des jeux et jouets moins genrés.

Concrètement, cette édition de la charte veut inciter les fabricants de jeux et jouets STEM (Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) et de déguisement à introduire une représentation plus mixte en matière de conception des jouets et de leurs emballages. Selon Christophe Drevet, directeur général de la Fédération française des industries du jouet et de la Puériculture, “les fabricants font de plus en plus attention, ils ne mettent pas de représentation fille/garçon, pour inspirer aussi bien les filles que les garçons.” Pour autant, une vigilance supplémentaire sera observée sur les boîtes de jeux et jouets scientifiques pour que la représentation de la mixité soit plus visible.

Mattel et Lego s’engagent de leur côté sur deux actions pour 2022 : une poupée Barbie à l’effigie de Samantha Cristoforetti (première femme européenne à prendre les commandes de la Station spatiale internationale) va être créée et Lego va supprimer la mention “fille” et “garçon” sur ses boîtes.

Playmobil, des jouets mobiles depuis 47 ans

Playmobil, marque allemande lancée en 1974, a une représentation plutôt asexuée de ses personnages qui ont tous la même coupe de cheveux « coupe au bol » depuis leur création et dont la couleur de cheveux peut changer. Pour trouver ces petits bonshommes si caractéristiques au meilleur prix, le site koupobol.com centralise et compare les prix des différentes gammes de la marque que l’on peut acheter sur les sites marchands français.

Cette année, la déclinaison dédiée à la série Start Trek (dont le titre en français est Patrouille du cosmos) plongera sans distinction fille ou garçon dans un univers de science-fiction dans lequel, à la suite d’une intervention extraterrestre, l’humanité surmonte ses vices et ses faiblesses terrestres !

Au titre de la nostalgie ou de la réinterprétation du siècle dernier, dans un univers de terrien cette fois-ci, le combi Volkswagen (emblématique modèle de la marque sorti en 1950) est particulièrement réussi au format Playmobil. Il comporte des détails très réalistes pour des heures d’histoires, et plaira autant aux petites filles qu’aux petits garçons.

Lego, pour construire et reconstruire

Les gammes Harry Potter et Star Wars, avec des pièces et scènes majestueuses interprétées par la célèbre marque danoise, changent de l’iconique petite brique jaune de ses débuts. L’univers du sorcier cette année est décliné sous la forme d’un jeu d’échecs à construire et qui reproduit une scène de Harry Potter à l’école des sorciers, le premier film de la saga.

Dans l’espace, les inconditionnels de la série Star Wars et de Baby Yoda (vu dans The Mandalorian, dont la 2ème saison est disponible sur Disney +), après 3 heures d’assemblage, pourront jouer et exposer « l’Enfant » dont la tête, les oreilles et la bouche articulées permettent de créer différentes expressions. Il peut aussi tenir dans sa main la boule d’une manette de vaisseau, son jouet préféré, comme il le fait dans la série.

Fisher Price, une grande marque de jouets

La collection rétro, régressive à souhait, séduit les parents des jeunes enfants qui retrouvent ainsi les jouets de leur enfance, notamment l’indémodable téléphone, la pyramide arc-en-ciel ou encore le tourne-disque.

Les Little People et leurs amis, eux, offrent avec leur nouvelle maison un monde aux possibilités infinies avec lesquels les enfants à partir de 18 mois vont aimer jouer en laissant cours à leur imagination.

Pokémon, un incontournable depuis les années 90

Cela fait maintenant 25 ans que Pikachu et Sacha enchantent les enfants qui vivent et grandissent au rythme des évolutions des Pokémon et des combats entre dresseurs. Cartes, figurines en plastique et peluches font partie des classiques qui se retrouvent au pied du sapin. La sortie au mois de novembre de la nouvelle extension Poing de Fusion dans la série de cartes Épée et Bouclier n’y échappera pas cette année encore !

Pour les fans inconditionnels de Pikachu, une figurine articulée de 825 pièces à assembler et haute de 33 centimètres, signée Mega Construx (qui a reçu le Grand prix du jouet 2021 dans la catégorie jeu de construction), permet presque de jouer comme si c’était un vrai Pokémon.

Les jeux de société indémodables

Inventé en 1904, le jeu Monopoly (Hasbro) décline de nombreuses versions sur des thèmes aussi variés que Pokémon, Fortnite, Spiderman, la Reine des neiges, les Tricheurs, Friends, etc. Cette année, les joueurs de Monopoly vont même manipuler des faux billets !

Les Richesses du Monde, dont la première version est sortie en 1969, vient de se réinventer dans une déclinaison « green » où, pour gagner, il faut prendre soin de la planète et apprendre à investir dans la biodiversité, le tourisme durable, les espèces menacées, les transports propres, etc.

Le Rubik’s cube, inventé en 1974, ce cube qui a fait tourner autant de tête que de faces à aligner par couleur, s’est décliné à plat dans une version surprenante. En effet, le Rubik’s cube race peut intéresser toutes celles et tous ceux qui n’ont pas réussi à remettre en ordre les 6 faces mais qui ont compris au bout de 2 ou 3 parties comment faire coulisser les carrés de couleur pour reconstituer le modèle aléatoire qui change à chaque partie.

La preuve est faite, s’il le fallait, que les jeux et jouets de nombreuses catégories sont moins genrés contrairement à ce que l’on veut bien nous faire croire !

Anne Vaneson- Bigorgne

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants