20 maisons de poupée pour les enfants


Parmi la multitude de jouets qui sont offerts aux enfants dès leur plus jeune âge, certains sont mis de côté très vite, tandis que d’autres durent dans le temps. Parce qu’ils sont évolutifs, parce qu’ils sont résistants, parce qu’ils présentent un intérêt renouvelé pour les enfants, parce qu’ils finissent par faire partie du décor de la chambre, parce qu’ils se transmettent et qu’ils serviront bientôt pour le petit frère ou la petite sœur, etc.

Parmi ces jouets qui se transmettent, qui sont beaux, qui ont un intérêt quasi quotidien, qui durent… les maisons de poupée figurent en bonne position ! Fille ou garçon, tout le monde y joue à un moment donné dans son enfance, un peu comme avec un garage ou une cuisine, en somme. Pourquoi les jouets qui reproduisent la réalité en miniature attirent-ils tant les enfants ?

Il y a peut-être une réponse à aller chercher dans le chapitre VII de La poétique de l’espace de Gaston Bachelard qui explique que « la miniature [l]e détache du monde ambiant, elle [l’]aide à résister à la dissolution de l’ambiance. Elle est un exercice de fraîcheur métaphysique qui permet de mondifier à petits risques. Et quel repos dans un tel exercice de monde dominé ! La miniature repose sans jamais endormir. L’imagination y est vigilante et heureuse. »

Ainsi, jouer avec une maison de poupée reposerait l’enfant tout en stimulant son imagination et en développant son contrôle grâce à la miniaturisation de son environnement quotidien !

Quel style de maison de poupée choisir ?

Avec le temps, les maisons miniatures ont évolué pour devenir des maisons de poupée pour les enfants. De nos jours, il est facile de se procurer une maison de poupées tant l’offre est variée. Que ce soit la maison de la famille Sylvanian ou une maison en bois en kit à monter soi-même, les options ne manquent pas : les  petites figurines de personnages ou d’animaux, trouveront assurément le foyer de leurs rêves.

Ces mini-logis, en leur temps appelés maisons miniatures ou encore maisons de personnages, et qui servaient à mettre en valeur la richesse des gens qui en possédaient, n’ont pas toujours été des jouets pour les enfants. Certains modèles représentent des répliques de constructions victoriennes ou de villas Belle Époque comme on peut en voir à Dinard par exemple. S’ajoutent à ces maisons de style ancien des villas plus modernes dignes des plages de Malibu, des cabanes perchées dans des arbres, etc.

Quel que soit leur style architectural, leur ressemblance à échelle réduite avec des maisons réelles émerveille les enfants qui peuvent jouer à l’infini et aménager à leur guise toutes les pièces. Avec elles, les enfants peuvent simuler la vie quotidienne à la maison à l’instar de ce que font leurs parents. En effet, à partir de scénarii qu’ils imaginent, les enfants reproduisent des scènes de vie comme le temps du repas, de la toilette, du coucher, du jeu, etc.

Pour que l’enfant ait envie de jouer avec sa maison de poupée, le mieux est de choisir celle qui correspond le plus à ses goûts. Château de princesse ou de chevalier, palais, chalet, villa, manoir, cabane, arbre… en bois, en carton ou en plastique, il y a tellement de styles différents que l’enfant trouvera chaussure à son pied. Ainsi, pourra-t-il imaginer des histoires à l’infini ou presque quand il jouera avec sa maison et ses habitants.

Ce bois dont on fait des maisons : les modèles de maisons miniatures intemporels

Plus classiques en général, elles sont aussi assez fidèles à des représentations de maison existantes et de nombreuses marques aiment à créer des modèles différents d’une année sur l’autre tout en conservant un air de famille, en changeant juste les couleurs ou quelques éléments parfois.

  • Au titre des maisons attendues par les parents pour leur rapport qualité-prix qui reste l’un des meilleurs du marché, Lidl sort chaque année au début du mois de novembre sa collection de jouets en bois qui compte toujours un grand modèle de type cottage ou maison de ville avec un étage et des combles et une version pavillon de plain-pied : l’une et l’autre sont déjà en partie meublées et habitées par quelques poupées.
  • Vert Baudet qui a créé une très jolie collection de jouets en bois cet hiver, a conçu notamment une maison de poupée mannequin qui existe en version romantique et qui est également déclinée pour des petits amis (comprendre des animaux !).
  • JouéClub avec sa marque Atelier du bois a imaginé une maison chic toute meublée de trois étages, avec une suite parentale, deux poupées (un papa et une maman) et un chat pour pouvoir commencer à jouer dès la construction assemblée.
  • Janod, l’entreprise jurassienne spécialiste des jeux et jouets en bois depuis 1970, a développé la maison meublée Happy day de deux étages aux murs extérieurs et intérieurs colorés.
  • Vilac a conçu une maison classique et élégante de deux étages avec un toit à la Mansart et, pour le détail moderne, équipée d’un ascenseur manuel desservant les pièces entre le rez-de-chaussée et le deuxième étage.
  • Le chalet en hêtre coloré JeuJura, un grand classique depuis 110 ans, est resté fidèle à ses 4 couleurs (bois, vert, jaune et rouge). Sa taille peut varier selon le nombre de pièces contenues dans le coffret.
  • Moulin Roty, la marque si connue pour ses doudous, a imaginé une cabane dans les arbres à laquelle on accède par une échelle de corde ou un pont suspendu depuis l’arbre voisin. Des personnages, des animaux et des voitures de la même collection peuvent compléter cette cabane pour les faire vivre tous ensemble comme une grande famille.
  • Hape, spécialiste allemand du jouet en bois, a opté pour une villa déjà meublée de deux étages avec un garage et deux terrasses en hauteur dans laquelle vit une famille de quatre personnes.

Du plastique pour des maisons de poupées hautes en couleur !

À la sobriété des maisons de poupées en bois succède la vivacité des couleurs du plastique de maisons, châteaux, palais et autres constructions ! En effet, des répliques des habitations des héroïnes et des héros de Disney aux villas de star de Barbie, en passant par des petits animaux cachés dans les bois, la couleur est le plus petit multiple commun (le fameux PPMC des cours de mathématiques) de tous ces habitats.

  • Le moulin à vent de la Sylvanian Families contient de nombreux accessoires, du mobilier et deux figurines. Quand les ailes jaunes du moulin au toit bleu tournent, cela fait monter et descendre la nacelle pour accéder en haut de la tour. Les ours et lapins Sylvanian auront tout le loisir de boire une boisson chaude préparée sur la cuisinière, confortablement assis dans le rocking-chair avec un plaid bien chaud par ces températures hivernales ! L’heure du coucher venue, le bébé ours polaire Sylvanian montera à l’étage par l’échelle de corde. Vous pouvez compléter les maisons Sylvanian en y ajoutant d’autres familles : lapins, chats roux et même suricates ! L’avantage de cette collection est qu’elle est évolutive et intemporelle. Le fait que les familles de personnages soient si nombreuses permet de jouer à l’infini et ne jamais s’en lasser.
  • La Maison de Rêve de Barbie, haute de 1,10 mètre, compte 10 zones de jeu, des éléments à personnaliser et de nombreuses fonctionnalités qui offrent de multiples possibilités de jeu avec ses 85 accessoires (poupées et véhicule non inclus), un grand ascenseur, des éléments sensoriels, des sons et des lumières d’ambiance à chaque étage, etc.
  • La Maison transportable Playmobil qui comprend une salle de bains, une chambre, un salon et une cuisine, contient de nombreux accessoires, trois habitants (un papa, une maman, un bébé) et un chien. Toute la petite famille pourra suivre l’enfant partout, grâce à sa poignée qui en fait une habitation facile à emporter avec lui !
  • Le Château royal — maison mini-poupée Enchantimals, décor féérique haut de 66 centimètres, est doté de 5 espaces de jeu dans lequel la mini-poupée Felicity Renard et son amie Flick en tenue royale vivent entre un trône pour deux personnes, un escalier majestueux pour rejoindre les salles royales à l’étage et une balançoire pour Flick.
  • Le Château d’Arendelle Hasbro est inspiré du dessin animé La Reine des neiges 2 des studios Disney. D’une hauteur de 1,50 mètre, il compte 4 niveaux et 7 pièces dont une salle de musique, la salle du trône, des chambres avec salle de maquillage pour les poupées, une tour de guet au sommet… Si l’on appuie sur le bouton du balcon mobile, un jeu de lumières colorées inspiré des aurores boréales apparaît !
  • L’arbre magique Klorofil, inventé par Vulli en 1975 est l’un des jouets incontournables de l’enfance à l’instar de Sophie la girafe : tous les enfants ont eu un arbre magique et une girafe ! Lorsque l’on appuie sur le haut du feuillage de cet arbre aménagé et meublé, il s’ouvre pour dévoiler une chambre, une salle de bain, une cuisine, un salon, un ascenseur actionné par une manivelle et un garage. Les habitants (des animaux miniatures) peuvent profiter du buisson avec son espace repos caché, d’une balançoire, d’une voiture… Cet arbre-maison est un jouet propice pour se raconter plein d’histoires et jouer à plusieurs ! Doté d’une poignée, cet arbre suit l’enfant partout où il a envie de l’emmener.
  • La Maison des copains Little People de Fisher Price offre de nombreuses activités avec les 2 figurines de copains, la piscine, la balançoire accrochée à un arbre et tous les bruits ou les lumières faits par la radio, l’interrupteur de lumière, la porte d’entrée, le comptoir de la cuisine, le frigo, le four, la chasse d’eau… Un contenu d’éveil intégré et progressif permet aussi aux enfants de chanter, d’écouter et de répéter des phrases, de s’initier en s’amusant à l’alphabet, aux chiffres, aux contraires, etc.
  • Raya et le Palais du Cœur Lego va impressionner les fans de Raya et le dernier dragon de Disney, avec ses 2 mini-poupées, les personnages de Tuk Tuk et Serlot, et l’animal de compagnie de Namaari. Ce palais à construire possède 6 salles à explorer, dont une salle du trône et une salle du trésor ainsi qu’une salle cachée derrière un mur pivotant ! Les armes de Raya et Namaari peuvent être entreposées dans les 2 tours latérales qui s’ouvrent. La tour centrale abrite une chambre dans laquelle se trouvent les portraits des amis de Raya.
  • Le Coffret transformable chat – mini poupée Polly Pocket (ce fameux univers miniature de poupées et d’animaux créé en 1983) s’ouvre à 270 degrés et sa partie inférieure se retourne pour offrir encore plus de possibilités de jeu. Il contient une mini poupée articulée, un chat, un écran de télévision qui change de chaîne, une coiffeuse avec un miroir, un panier d’extérieur dans lequel le chat peut se balancer… Et last but not least, cette mini maison se glisse dans une grande poche ou un petit sac !

Des maisons miniatures en carton pour développer l’imagination

Pour que les figurines qui vont vivre dans ces maisons en carton ne connaissent pas la même mésaventure que le petit homme de la comptine qui s’est cassé le bout du nez pirouette cacahuète, le carton utilisé par ces différentes marques est bien épais et les escaliers ne sont pas en papier !

  • Djeco, cette entreprise familiale qui se transmet de mère en fils depuis 1954, a élaboré le modèle de la Maison de poupées à créer, une maison en carton épais à bâtir et à colorier avec 288 accessoires à assembler également pour la rendre habitable par ses occupants.
  • Oxybul a pensé à une Maison modulable en carton recyclé qui se décore avec des planches d’autocollants et des meubles à monter. Les 5 modules s’assemblent à la guise de l’enfant pour construire une maison à étages ou de plain-pied.
  • Papo, que l’on connait surtout pour ses figurines royales et ses animaux, a étoffé son offre avec des décors qui servent de support et offrent une expérience de jeu enrichie comme avec le Palais en carton épais. Une fois monté, il suffit d’ajouter un prince et une princesse par exemple et la vie de château peut commencer !

Quel que soit le matériau de construction de ces maisons, châteaux et cabanes, les maisons de poupée présentent toutes les mêmes avantages communs : elles favorisent les jeux de rôle, développent l’imagination, favorisent la créativité de l’enfant, stimulent l’assimilation de la routine quotidienne et des habitudes. Et quand les enfants se lassent du mobilier, il suffit de le changer pour avoir l’impression que la maison est neuve !  Elles ne présentent qu’un seul inconvénient : on ne veut plus s’en débarrasser, elles font partie du décor et on a envie de les garder pour un éventuel prochain enfant voire des petits-enfants.

Anne Vaneson-Bigorgne

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants