Lève la main contre la fessée ! Une initiative du Conseil de l’Europe contre les châtiments corporels des enfants



Lancement international à Zagreb, le 15 juin 2008

Pourquoi une telle initiative ?
Le Troisième Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Conseil de l’Europe a décidé de lancer un Programme d’action pour mettre un terme à toutes les formes de violence à l’encontre des enfants. Le châtiment corporel en est la forme la plus répandue et c’est en réaction à cette pratique que le Conseil de l’Europe lance à présent une initiative paneuropéenne qui appelle à son abolition dans tous les types d’environnements (à l’école, au sein du système pénitentiaire, dans les structures d’accueil alternatives et au sein de la famille). Cette initiative représente également une suite concrète donnée aux recommandations formulées dans l’Etude du Secrétaire Général des Nations Unies sur la violence contre les enfants, qui s’est fixée pour objectif de parvenir à l’abolition universelle des châtiments corporels des enfants à l’horizon 2009.

Comment le Conseil de l’Europe compte-t-il parvenir à cette abolition ?
L’action du Conseil de l’Europe repose sur trois composantes, dont aucune ne saurait être ignorée pour aboutir à cette abolition, tant en droit qu’en pratique :

1. La réforme de la législation : les Pays-Bas, la Grèce, le Portugal et l’Espagne ont récemment imposé l’interdiction complète des châtiments corporels, ce qui porte à dix-huit le nombre d’Etats membres du Conseil de l’Europe à avoir fait ce choix. L’objectif est à présent de promouvoir cette interdiction dans les Etats membres où elle n’existe pas encore.

2. La promotion des politiques de parentalité positive : l’idée de parentalité positive fait référence à un comportement parental soucieux de l’intérêt de l’enfant, c’est-à-dire de son bien-être, de sa responsabilisation, de sa considération et de son encadrement, de manière à permettre son plein épanouissement. La parentalité positive découle du respect des droits de l’enfant et s’accompagne, par conséquent, d’un environnement non violent. L’objectif du Conseil de l’Europe est de promouvoir la mise en œuvre de la « Recommandation relative aux politiques visant à soutenir une parentalité positive » de son Comité des Ministres, en encourageant les gouvernements à adopter des mesures et à mettre en place des services qui favorisent de nouvelles formes de parentalité et offrent des alternatives aux méthodes violentes de discipline.

3. La sensibilisation. La plupart des sociétés européennes continuent à tolérer le châtiment corporel, et certaines d’entres-elles vont jusqu’à l’encourager, comme un moyen de discipliner les enfants. Il est indispensable de proclamer sans ambiguïté que les enfants ont le droit d’être protégés contre toute forme de violence et de bénéficier d’une protection égale devant la loi. Les kits d’information et le matériel de campagne produits par le Conseil de l’Europe peuvent considérablement faciliter la diffusion de ce message à l’échelon national, en vue de modifier les attitudes et les comportements.

Quand et où ?
Le lancement international de cette initiative du Conseil de l’Europe sera effectué par Madame Jadranka Kosor, Vice-Premier ministre du gouvernement de la République de Croatie et ministre de la Famille, des Vétérans et de la Solidarité entre les générations et par Madame Maud de Boer-Buquicchio, Secrétaire Générale Adjointe du Conseil de l’Europe. Il se déroulera le 15 juin 2008 au Théâtre de Marionnettes de Zagreb.

Quels en seront les participants ?
Cet événement réunira des hauts représentants des gouvernements européens et d’organisations internationales, des représentants de réseaux professionnels, de collectivités locales et d’ONGs, ainsi que des parlementaires, des célébrités, des journalistes, des médiateurs, des jeunes et des familles avec enfants.

Qui contacter au Conseil de l’Europe ?
Une information complète sur l’initiative du Conseil de l’Europe contre les châtiments corporels des enfants figure en anglais et en français à l’adresse HYPERLINK « http://www.coe.int/children » www.coe.int/children. Le programme détaillé de la cérémonie de lancement est également disponible. Si vous souhaitez assister à ce lancement, soutenir cette initiative ou obtenir de plus amples renseignements, veuillez nous contacter à l’adresse suivante : HYPERLINK « mailto:children@coe.int » children@coe.int

Programme “Construire une Europe pour et avec les enfants”
Direction générale de la cohésion sociale
Conseil de l’Europe
F-67075 Strasbourg Cedex, France
HYPERLINK « http://www.coe.int/children » www.coe.int/children
children@coe.int

Strasbourg, 29 avril 2008
. Autriche, Bulgarie, Croatie, Chypre, Danemark, Finlande, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Lettonie, Pays-Bas, Norvège, Portugal, Roumanie, Espagne, Suède, Ukraine.

Source: Conseil de l’Europe




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !