Le ministère de la Culture et de la Communication est présent à Expolangues



Le ministère de la Culture et de la Communication par sa Délégation
générale à la langue française et aux langues de France est présent sur le salon Expolangues (3-6 février 2010)

Expolangues est l’occasion de valoriser l’action du ministère de la culture et de la communication en faveur du plurilinguisme. La délégation générale à la langue française et aux langues de France y tient un stand sur lequel elle propose de nombreuses informations sur l’actualité de la politique de la langue : traduction, intercompréhension, terminologie, apprentissage du français langue étrangère, langues de France…

Elle organise également trois manifestations destinées à sensibiliser le public à divers enjeux des politiques linguistiques :
« Des compétences clés pour le français : un atout professionnel », le 4 février de 10h45 à 11h45, permettra de présenter un projet visant à concevoir des démarches d’évaluation et de formation en « français professionnel » dans le cadre de la formation continue au sein de la Fonction publique territoriale.

Le 4 février de 12h à 13h15, une table ronde organisée conjointement avec l’institut Ramon Llull s’interrogera sur les « solidarités entre langues romanes ». Langues soeurs, les langues romanes disposent en effet de sérieux atouts pour valoriser leur proximité et renforcer ainsi leur rôle en Europe et dans le monde. Des coopérations sont à l’oeuvre dans différents domaines : peuvent-elles déboucher sur un projet culturel et politique à base de dialogue et de solidarité entre les langues romanes ?

« Paris-Barcelone-Paris : une langue peut en cacher une autre », le 5 février de 11h à 12h, est une démonstration d’intercompréhension à l’attention d’un public francophone à partir de la langue catalane. Elle sera suivie d’une lecture par une comédienne. L’intercompréhension se fonde sur la proximité des langues de même famille pour appréhender l’une grâce à nos connaissances de l’autre, même si on ne l’a jamais étudiée. La démonstration proposée va tenter de le montrer à partir du catalan. À travers quelques textes et par une dynamique de groupe, les locuteurs francophones s’apercevront que le catalan et les autres langues romanes leur sont en grande partie accessibles.

Par ailleurs, le 3 février de 13h30 à 14h30, une table ronde organisée par l’Institut Ramon Llull en collaboration avec la Commission européenne, présentera le cas du catalan en tant que langue «locale » dans les sociétés multilingues.

Source : Ministère de la Culture et de la Communication




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !