Téléthon 2011 : Objectif 25000 animations ! (2/2)rn



Delphine organisatrice de manifestation Téléthon à Villeurbanne
« J’aime partager et participer à cet élan populaire »

Delphine, 23 ans, est étudiante en dernière année à Sciences-Po Lyon. Depuis de nombreuses années elle suivait le Téléthon à la télévision. De téléspectateur à acteur, il n’y a qu’un pas à franchir. Elle le franchit en 2009. Très motivée, elle cherche les coordonnées de la coordination Téléthon dans le Rhône « pour m’investir et participer au Téléthon ». Delphine intervient même dans les amphithéâtres de l’école pour présenter son projet. Une fois son équipe constituée, Delphine et ses amis installent leur stand et vendent des gaufres, des lumignons, des porte-clés Téléthon… « J’en ai parlé autour de moi pour rassembler le plus de personnes possible autour de ce projet. Avec mes amis nous avons monté un stand à Villeurbanne ».
Pour Delphine « le Téléthon c’est avant tout une grande fête populaire qui permet de faire avancer la recherche et plus particulièrement les maladies génétiques» et elle ajoute « j’ai rencontré une super équipe et des bénévoles extraordinaires et si je suis amenée à quitter la région de Lyon pour mon futur travail je ferai le Téléthon là où je serai !».

Brigitte, 58 ans, organisatrice de manifestation en Pays de Loire
« Arrêter ?! Jamais ! »

Brigitte ? Une femme débordante d’énergie, généreuse et… animée par la fièvre du Téléthon ! Pendant 10 ans, elle a organisé son animation « Téléthon, un souffle d’espoir ». Chaque premier week-end de décembre, du vendredi soir au dimanche midi, Brigitte et les 80 bénévoles qui l’accompagnent s’organisent pour préparer le repas festif, le spectacle, mettre au point les différentes animations… et faire de son Téléthon un succès. « Tout le monde met la main à la pâte ! Mon mari, ma fille, mes amis sont à mes côtés, et même ma Maman de 85 ans vient éplucher les légumes pour notre traditionnel pot-au-feu ! ». Pour Brigitte, le Téléthon est une aventure humaine sans pareil : « c’est unique ! Pendant 3 jours, 24h/24, on est ensemble, dans une ambiance chaleureuse et familiale. C’est un lien incroyable d’amitié et de solidarité qui nait. Et ce sont des relations qui perdurent tout au long de l’année ».
Après 10 ans d’engagement, Brigitte a choisi de passer la main « il n’était pas question que j’arrête sans que quelqu’un ait repris le flambeau ! ». Mais même pas besoin de convaincre. Spontanément, Benjamin prend le relais. Déjà membre de l’équipe, il est déjà décidé à faire du Téléthon, quelque chose de grandiose avec notamment la reprise de la comédie musicale « Starmania ». On se dit que la relève est assurée, que Brigitte peut se reposer, et peut-être désormais vivre le Téléthon à travers la télé ? Elle répond « mais vous rigolez ?! Je ne veux pas arrêter ! Je resterai bénévole ! Et si le Téléthon n’avait pas lieu dans ma commune, j’aurais été le faire ailleurs ! C’est une expérience unique qui mérite d’être vécue. Donner un peu de temps c’est facile, et encore plus lorsque l’on voit que les gens sont ravis de participer. D’ailleurs, nous comptons sur les nouveaux bénévoles pour donner de nouvelles idées ! Et la collecte était au rendez-vous et nous en sommes fiers ».

Camille, 18 ans, organisatrice de manifestations en Bretagne
« Un vrai chef d’Orchestre Téléthon ! »

Elle n’a que 18 ans, mais mène ses projets d’une main de maitre ! Etudiante en BTS animation et gestion touristique locale, Camille doit monter un projet qui anime sa commune et fédère ses habitants. « Pourquoi pas le Téléthon ? » se dit-elle, « Je sais que c’est un projet qui demande de l’investissement, de l’énergie, mais en plus de rentrer dans les critères de mon examen, j’ai pensé que ce serait un bon moment à partager entre nous ». C’est alors qu’elle rencontre le maire, puis organise une première réunion à laquelle pas moins de 25 personnes se sont présentées ! Chef d’orchestre exemplaire, elle mène la réunion de façon à ce que chacun trouve son rôle. « On a échangé des idées, planifié nos réunions, répartis les responsabilités des activités et maintenant y’a plus qu’à ! ». C’est la première fois que le Téléthon se déroulera à Vergeal et Camille compte bien en faire un succès ! « Je suis sûre que nous allons passer un bon moment… Et en plus au profit de l’AFM, c’est top ! ». Débordante d’énergie et d’enthousiasme Camille n’a pas vécu son premier Téléthon qu’elle se projette déjà « si ça marche bien, pourquoi on ne le referait pas ? Le Téléthon est un moment particulier qui rapproche les habitants, alors si la fête, la mobilisation et la collecte sont au rendez-vous, pourquoi s’en priver ?!». Une belle graine de bénévole, non ?

Chiffres clés :
2 000 bénévoles toute l’année
200 000 bénévoles pendant 4 mois
24 000 bénévoles du Lions Club
53 000 associations impliquées dans l’organisation des animations
10 000 communes
Pour devenir bénévole : contactez les équipes Téléthon au 0 800 695 501 (numéro vert)




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !