Sea Life accueille de nouveaux manchots royaux


Afin d’offrir une expérience toujours renouvelée à ses visiteurs, en partenariat avec l’aquarium Océanopolis de Brest, Sea Life vient d’intégrer trois manchots royaux.

Pour contribuer à l’étude et à la préservation d’espèces menacées et que la visite de ses écosystèmes aquatiques soit enrichissante, l’aquarium de l’est parisien diversifie régulièrement ses espèces de poissons et d’animaux

Une espèce qui s’enrichit 

Après l’arrivée de raies brunettes et de crabes géants de Tasmanie en fin d’année, ce sont trois manchots royaux (Aptenodytes patagonicus) -une femelle deux mâles- nés en captivité au zoo de Zürich entre 1996 et 1998 et qui ont passé plus de 20 ans à Océanopolis, qui viennent de rejoindre la famille des manchots de Sea Life.

Pour la structure de Brest, transférer son unique femelle ainsi que deux mâles dans une autre manchotière relève d’un véritable choix d’intégrer ces 3 manchots à un groupe d’individus plus jeune afin de continuer à leur apporter ainsi les meilleures conditions d’existence pour des oiseaux nés et élevés en captivité et dont l’espérance de vie peut doubler par rapport aux manchots sauvages dont la longévité est en moyenne limitée entre 15 et 20 ans.

En outre, une nouvelle dynamique au sein de la famille des manchots présents pourrait se créer si les nouveaux arrivants choisissaient de se mettre en couple avec des oiseaux de l’île aux manchots actuelle. En effet, la reproduction et la conservation des manchots royaux restent un grand défi pour les établissements zoologiques. Si ce transfert qui consiste à la formation d’un nouveau groupe, permet de participer à la conservation des manchots royaux et de leur patrimoine génétique grâce à d’éventuelles naissances de poussins, cela contribuerait alors à préserver la diversité des individus en captivité et à enrichir la population de manchots royaux à Océanopolis et éventuellement celles d’autres sites. Lorsque l’on sait que 70 % des manchots royaux sont menacés de disparition d’ici à la fin du siècle, c’est un défi important que de contribuer à la sauvegarder et à la reproduction de l’espèce.

Des animations temporaires gratuites

Pour commencer à sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge, des animations ludo-pédagogiques sont mises en place régulièrement. Du 23 février au 10 mars, les enfants pourront prendre part à l’animation Jawsome Shark & Play Doh en plus de toutes les activités habituelles.

Il va falloir aider le professeur Finn à trouver des dents de requins pour devenir un ranger Jawsome shark, mais aussi partir à la chasse au trésor, chercher la mascotte Play Doh, faire preuve d’imagination à l’espace de modelage, jouer pour gagner des cadeaux, etc.

De bons moments à partager en famille en perspective !

Anne Vaneson-Bigorgne

Informations pratiques : Aquarium Sea Life Paris Val d’Europe 

  • Centre Commercial Val d’Europe – 14 cours du Danube 77700 SERRIS
  • Horaires : tous les jours de 10h à 18h30 sauf le samedi de 10h à 20h
  • Tarifs : adulte (à partir de 12 ans) : 20,95 euros ; enfant de 3 à 11 ans : 16,90 euros ; gratuit pour les moins de 3 ans
  • Bon plan en semaine : tarif parent-enfant à 15,95 euros (pour 1 adulte et 1 enfant jusqu’à 5 ans)
  • Les animations sont gratuites et sont accessibles tous les jours de 10h à 20h du 23 février au 10 mars 2019
  • Pour en savoir plus et préparer une sortie en famille, de plus amples informations sont disponibles sur le site Sea Life Paris Val d’Europe

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants