Réussir son immersion en famille, quelques pistes !



Dans un séjour linguistique, une grande part de réussite est due à la facilité d’adaptation,
au respect de l’autre, à quelques marques de politesse et de savoir-vivre.

Un jeune qui proposera à la famille qui va l’héberger de sortir la poubelle, qui va essuyer
la vaisselle, qui laissera une salle de bain impeccable après son passage… aura un
avantage certain sur un autre « invité ».
Présenter à son fils ou à sa fille le séjour dans une famille comme un important
investissement financier sera traduit par votre ado par « je suis à l’hôtel ! »
L’étude qui suit montre malheureusement que le comportement des français « adultes » à
l’étranger laisse souvent à désirer…

Pendant le mois de mars 2008, un questionnaire de 10 questions a été soumis à 32 000
hôteliers et restaurateurs en Amérique, en Europe et en Afrique.
4004 réponses ont été rendues. Seules les nationalités mentionnées au moins 50 fois figurent dans le classement final des meilleurs et des pires touristes en 2008.
Langues étrangères, générosité, politesse, propreté… A partir des dix critères présentés dans
ce dossier et notés sur 10, Expedia-TNS a pu établir le classement des meilleurs (et donc des
pires) touristes en 2008.

Chacune des 31 nationalités notées a reçu une note sur 100, donnant une idée de la perception qu’en ont les professionnels du tourisme à l’étranger.

Les Japonais meilleurs touristes, les Français presque les pires !
Les Japonais ont ainsi été élus meilleurs touristes du monde avec 68 points sur 100, devant les Allemands et les Anglais (ex-aequo avec 53 points) et les Canadiens (51 points). Déjà lauréats en 2007, ils ont progressé cette année et sont arrivés en tête des classements de chacun des pays participants. Leurs points forts : le comportement général, la politesse, la propreté et un savoir vivre unique. Leurs seuls points faibles : la langue et la cuisine étrangère qu’ils préfèrent souvent éviter.

En bas du tableau, les Français font à l’inverse parti du top 3 des « pires touristes » (31
points).
Peu intéressés par les langues étrangères, pas vraiment généreux, assez légers sur la
politesse et plus que jamais râleurs selon l’étude, ils devancent tout juste les Chinois (27
points) et les Indiens (28 points), respectivement derniers et avant-derniers.

D’après cette étude Expedia-TNS, les Français sont les champions des touristes les plus
réfractaires aux langues étrangères. Sans doute persuadés de la valeur de la langue de
Molière, nous ne ferions que peu d’efforts pour parler la langue du pays que nous visitons
pendant les vacances. A la question « Quels touristes essayent de parler ou d’apprendre la
langue locale ? », la dernière nationalité citée par les hôteliers dans le monde est la nationalité
française.Dans un séjour linguistique, une grande part de réussite est due à la facilité d’adaptation, au respect de l’autre, à quelques marques de politesse et de savoir-vivre.

Le manque de politesse va généralement avec le manque de respect. Logique, donc, que les
touristes français, avant-derniers en terme de politesse, soient encore une fois parmi les moins bien classés au monde. Comportement général, respect des traditions et des coutumes locales, attention aux règles de bienséance : les Français se classent troisièmes chez les touristes les moins respectueux.

Le classement complet
Classement des meilleurs touristes en 2008
Nationalité Nombre de points / 100
1- Japonais 68
2- Allemands / Anglais 53
3- Canadiens 51
4- Suisses 49
5- Hollandais 48
6- Australiens / Suédois 47
7- Belges 46
8- Norvégiens 45
9- Autrichiens / Danois / Finlandais 44
10- Néo-Zélandais 43
11- Américains / Thaïlandais 42
12- Irlandais / Tchèques / Sud-africains / Portugais 41
13- Brésiliens 40
14- Italiens / Grecs / Polonais 39
15- Turques 38
16- Espagnols 37
17- Mexicains 36
18- Russes 32
19- Français 31
20- Indiens 28
21- Chinois 27
Source : Expedia – TNS, 2008

Source: UNOSEL




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !