Recherche médicale atrésie de l’œsophage chez les enfants



En France chaque année, des d’enfants naissent sans la partie supérieure du tube digestif. Pour améliorer la prise en charge de ce que l’on nomme l’atrésie de l’œsophage, l’AFAO (association française des atrésies de l’œsophage) œuvre à la recherche de nouvelles techniques de remplacement de l’œsophage afin d’éviter que des enfants soient condamnés à une nutrition entérale à vie.

Cette année, l’association AFAO s’est associée à Covidien, leader mondial pour la fabrication et la commercialisation des produits de soins et de santé, afin de lancer un appel d’offres sur un projet de recherche médical. Celui-ci étant récompensé par le prix AFAO-Covidien d’un montant de 15.000 €.

Après examen des dossiers, la bourse de recherche à été attribuée une équipe de chercheurs français dans le domaine de bio-ingénierie tissulaire de l’AP-HP de l’hôpital Saint-Louis à Paris. Cette équipe est dirigée par le Professeur Pierre Cattan et consiste à reconstruire un œsophage à partir de quelques cellules par ingénierie tissulaire

Le prix du Prix AFAO-Covidien a été remis mercredi 17 juin en présence de l’équipe médicale lauréate et des initiateurs du Prix.
A cette occasion, le patissier de renom Sébastien GAUDARD,
créateur du Delicabar et d’un prochain lieu dédié à la marque éponyme
s’est mobilisé et a présenté l’atelier cuisine réalisé avec des enfants de l’AFAO.

source : AFAO – Association Française des Atrésies de l’œsophage




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants