Quels sont les leviers pour prévenir efficacement le tabagisme auprès des jeunes ? Retour d’expérience et perspectives avec le Pr Daniel Thomas



Créer un environnement défavorable au tabac. Selon le Pr Daniel Thomas :
« l’interdiction du fumer dans les lieux publics a pour premier objectif de protéger les nonfumeurs du tabagisme passif. Elle participe
également à la dénormalisation du tabac, notamment auprès des jeunes. Quand l’espace public devient non-fumeur, fumer n’est plus un
geste anodin » .

Impliquer l’entourage des jeunes et notamment les pairs. « Une étude2 montre l’efficacité d’impliquer les « pairs » exadolescents fumeurs auprès des jeunes. Un entretien initial en face à face puis un suivi régulier par téléphone leur est proposé sur plusieurs mois. Les adolescents initialement fumeurs sont plus nombreux à avoir arrêté de
fumer après 6 mois. Cette étude montre bien l’influence favorable des pairs particulièrement motivés par leur propre expérience et entraînés. D’autres programmes de prévention impliquent les enseignants, comme c’est le cas avec « Jamais la Première Cigarette », mais aussi les parents ».

Inciter les parents à communiquer leur position vis-à-vis du tabac
« L’initiation au tabagisme est fortement influencée par le tabagisme parental, l’opinion et l’attitude des parents vis-à-vis du tabagisme. L’avis des parents peut être très efficace dans la prévention du tabagisme des adolescents. Cet effet de la désapprobation parentale est efficace que les parents soient fumeurs ou nonfumeurs.
Il convient donc d’inciter fortement les parents à formuler précocement leur avis de façon claire et à donner des règles ».

La campagne Jamais la Première Cigarette de la FFC : environ 100 000 jeunes sensibilisés à la prévention du tabagisme chaque année
Chaque année depuis 11 ans, la Fédération Française de Cardiologie organise un concours d’affiche pour les enfants de 9 -10 ans et un concours de story-board (pour les 11-15 ans). L’objectif est de les aider à formaliser et se forger leurs propres arguments pour refuser la cigarette qu’on leur proposera probablement un jour. En 2009, le concours d’affiche a été remporté par des enfants de Norville (91) en recueillant 22,90% des votes sur internet. Le concours de story-board a été remporté par des jeunes filles d’un collège de Woippy (57). Le clip « Jamais la Première Cigarette », créé à partir de leur histoire, sera diffusé à partir du 31 mai sur le site www.jamaislapremiere.org

À propos de la Fédération Française de Cardiologie :
Créée en 1964, la Fédération Française de Cardiologie est une association Loi 1901 reconnue d’utilité publique depuis 1977. Animée par 300 cardiologues bénévoles, elle lutte activement contre les maladies cardiovasculaires, à l’origine de 150 000 décès par an. La FFC a deux missions principales : l’information et la prévention des maladies cardiovasculaires et l’aide à la recherche en cardiologie. La FFC en quelques chiffres : 300 cardiologues bénévoles, 26 Associations de Cardiologie régionales, plus de 190 Clubs Coeur et Santé, 1 600
bénévoles, 8 000 participants aux activités de réadaptation dites de phase III. La FFC ne reçoit aucune subvention de l’Etat, toutes ses
actions sont menées grâce aux seuls dons et legs du public.

Source : i&e Consultants au nom de la Fédération Française de Cardiologie




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !