Projet du gouvernement de Jean-Marc Ayrault de modifier les rythmes scolaires : Christian Estrosi, Député-Maire de Nice consulte les Niçois



Sur la question des rythmes scolaires Christian Estrosi, Député-Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur déclare :

« Les rythmes scolaires font l’objet d’un vieux débat récurrent depuis le début des années 80, qui laisse de nombreuses questions en suspens.
Le gouvernement de François Fillon avait organisé en 2010 une conférence nationale sur les rythmes scolaires, dont le rapport a été remis en juillet 2011. Au lendemain de sa nomination, Vincent Peillon annonce une mesure fondamentale, le retour à la semaine à 5 jours, sans aucune concertation ! Recadré par le Premier Ministre, il a du revoir sa copie. Il a créé une nouvelle commission d’experts chargée de remettre son rapport en octobre.
C’est un sujet majeur sur lequel il faut concerter et prendre son temps. Une application en 2013 me paraît prématurée, c’est d’ailleurs la position de l’AMF dont je suis Vice Président.
Pour ma part, je souhaite déjà que les principaux intéressés soient consultés (parents, enseignants, personnels des écoles…).
Je veux que l’avis des Niçois porte et soit entendue.
C’est pour cette raison que je lance une consultation dès la semaine prochaine, par le biais d’un questionnaire auquel chaque Niçois pourra répondre.
Ainsi, la ville de Nice contribuera au débat national. »

Chacun des acteurs de la communauté éducative niçoise, mais également les acteurs de la vie associative et le grand public, pourront répondre à un questionnaire sur les thèmes fondamentaux que sont :

– Le réaménagement du temps de l’école (longueur de la journée, durée de la pause méridienne, place des activités sportives et culturelles…) ;

– L’organisation de l’année scolaire (nouveau zonage des congés d’été, réduction des congés d’été, rallongement des petites vacances scolaires…)

Un comité de suivi, présidé par le Professeur André Giordan, Niçois, spécialiste de l’appropriation des savoirs, agrégé de biologie, a été installé fin septembre.

Composé de 38 membres, il compte des anciens directeurs d’école, des représentants des principaux syndicats d’enseignants, des associations de parents d’élève, des personnels d’école…

Il sera chargé de valider et d’analyser les réponses aux questionnaires soumis à la consultation et de remettre ses propositions au Député-Maire, qui remettra le rapport d’analyses au gouvernement.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !