Plan d’action pour la santé et l’Environnement des Enfants en Europe



A l’occasion de la 5ème conférence Ministérielle Santé-Environnement en Europe qui se tenait à Parme du 10 au 12 mars 2010, 8 Projets associatifs ont reçu le prix CEHAP E(1) pour les bonnes pratiques mises en œuvre dans le cadre du Plan d’action pour la santé et l’Environnement des Enfants en Europe.

Les organisateurs de la compétition dans la catégorie Santé de l’Enfant, qui ont récompensé les lauréats, sont les ONG WECF (Women in Europe for a Common Future), HEAL (Health and Environment Alliance), EcoForum et la Société Internationale des Médecins pour l’Environnement en Autriche. Les projets récompensés sont des sources d’inspiration concrètes qui démontrent qu’un meilleur environnement permet d’améliorer la santé de l’enfant. (2)

Comme l’explique Sascha Gabizon, Directrice Internationale de WECF, qui compte trois bureaux, à Munich, Utrecht et Annemasse : « Dans de nombreux pays européens, les investissements visant à améliorer la santé des enfants sont très faibles. Nous avons beaucoup de mal à le comprendre, car les enfants sont notre avenir. Les atteintes à la santé de l’enfant peuvent avoir des conséquences négatives sur le long terme. Le Prix CEHAPE montre à quel point les initiatives locales peuvent s’avérer durables et essentielles pour améliorer la santé des enfants, en particulier à l’école et dans les structures petite enfance. Actuellement chaque enfant devrait avoir droit à une eau potable et un assainissement correct. Pourquoi est-ce que chaque année en Europe [région Europe de l’OMS] 13000 enfants décèdent encore de maladies liées à la mauvaise qualité de l’eau ». (5)

La qualité de l’air intérieur, les pollutions par de multiples substances chimiques dangereuses et le manque de moyens de transports sont d’autres problèmes aux conséquences graves sur la santé de l’enfant. « Chaque enfant devrait avoir la possibilité d’aller dans une école dont l’air intérieur ne soit pas pollué par des fibres d’amiante ou d’autres substances dangereuses. Malheureusement, dans la moitié des pays présents à Parme on utilise encore de l’amiante pour construire les écoles. Chaque enfant devrait aussi être protégé des substances chimiques dangereuses présentes dans les jouets, les vêtements et son environnement général. Il devrait pouvoir grandir dans un environnement sain. Il reste encore un long chemin à parcourir, mais le Prix CEHAPE montre que le soutien aux initiatives locales est payant », témoigne Sascha Gabizon.

« La santé de l’enfant en Europe est en danger », ajoute Genon Jensen, Directrice de l’Health and Environment Alliance. « Les taux de cancer chez l’enfant augmentent chaque année et des pathologies classiques comme les diarrhées et les maladies respiratoires sont apparemment plus nombreuses sous l’effet du changement climatique. (3) Les perturbateurs endocriniens, des substances chimiques qui imitent l’action des hormones émergent comme un problème majeur pour la santé et l’environnement (4) qui mérite d’être traité en priorité, notamment par la recherche d’alternatives ».

« Chaque lauréat d’un Prix CEHAPE, ajoute Genon Jensen, a montré à travers le projet récompensé, qu’il est possible de protéger la santé des enfants, souvent à faible coût et par des mesures simples à mettre en œuvre, qui impliquent la population locale. Nous souhaitons que ces projets soient transposés à l’échelle de l’Union Européenne et de la Région Europe de l’OMS aussi vite que possible ».

Les lauréats

Women in Europe for a Common Future (WECF) et Health and Environment Alliance (HEAL) remercient la Commission européenne pour son soutien financier

Women in Europe for a Common Future, est un réseau international d’organisations féminines et environnementales qui met en œuvre des projets à l’échelle locale dans 40 pays d’Europe, du Caucase et d’Asie centrale, et plaide au niveau mondial afin de garantir un environnement sain à tous. WECF et ses partenaires travaillent pour répondre aux besoins des populations sur le terrain par des solutions pratiques. WECF est reconnue par les Nations Unies.

WECF – Agir pour garantir un environnement sain à tous www.wecf.eu
The Health and Environment Alliance (HEAL) aims to promote a healthy environment for healthy people. It represents a diverse network of more than 60 groups representing citizens, patients, women’s groups, health professionals, and environmental advocates across Europe. Working at the European level, HEAL focuses on chemicals, pesticides, climate change, air quality, mercury, children’s vulnerabilities and many other aspects of EU policy that are relevant to people’s health and the environment. www.env-health.org




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants