L’UNICEF FRANCE SE MOBILISE POUR LA JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE L’ENFANT



A l’occasion du 20 novembre, moment privilégié pour valoriser la Convention internationale des droits de l’enfant, l’UNICEF France se mobilise avec son réseau de plus de 6 000 bénévoles, des Villes amies des enfants et des centaines d’enfants et de jeunes, en organisant partout en France des actions de sensibilisation sur les droits de l’enfant, avec un focus sur la santé materno-infantile et l’urgence dans la Corne de l’Afrique, tout au long de la semaine du 20 novembre

Des progrès encourageants mais…
Alors que le nombre d’enfants de moins de 5 ans qui meurent chaque année est passé de plus de 12 millions en 1990 à 7,6 millions en 2010, des disparités aiguës persistent. Les décès des moins de 5 ans sont de plus en plus concentrés en Afrique subsaharienne et en Asie du sud et restent à un niveau scandaleusement élevé. Des millions de décès d’enfants pourraient être évités moyennant des efforts substantiels en matière de santé néo-natale, de vaccination, de prise en charge et de prévention de la malnutrition, de lutte contre le sida de l’enfant, de protection.
D’importants progrès sont également possibles en matière de santé maternelle, inextricablement liée à celle de l’enfant, à travers une meilleure prise en charge de la santé de la femme, en particulier avant, pendant et après l’accouchement.

L’accès à large échelle des traitements antirétroviraux dans les pays développés a permis d’éliminer la transmission du VIH des mamans à leurs nouveau-nés mais, dans les pays pauvres, un millier d’enfants naissent encore chaque jour avec le VIH, du fait de la transmission du virus de la mère à son enfant. Un accès généralisé aux services de prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant pourrait permettre son élimination. C’est un des combats de l’UNICEF.
Autre terrain de mobilisation pour les enfants : la Corne de l’Afrique, où la situation nutritionnelle reste extrêmement critique. En Somalie, notamment, le manque aigu de nourriture ainsi que l’insécurité persistante menacent la survie de centaines de milliers d’enfants. Dans le pays, comme dans les camps de réfugiés, les équipes de l’UNICEF s’efforcent d’apporter une aide vitale aux plus vulnérables.

Pour tous les enfants du monde, restons mobilisés dans la durée
C’est pourquoi, en cette journée du 20 novembre, l’UNICEF France réaffirme sa volonté de maintenir ses efforts de mobilisation et de sensibilisation.
A Paris, « Eliminons la transmission du VIH de la mère à l’enfant » est une conférence internationale exceptionnelle pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, organisée les 16 et 17 à l’Institut Pasteur, à l’initiative de l’UNICEF France, pour attirer l’attention sur les régions occidentale et centrale de l’Afrique, là où les moyens mis en oeuvre pour empêcher la transmission restent encore insuffisants.
www.unicef.fr




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants