Lilly Diabète soutient la campagne « Diabète Enfant et Adolescent » de l’AJD



LA CAMPAGNE DIABETE ENFANT ET ADOLESCENT 2010 MARQUE LE DEBUT D’UN NOUVEAU PARTENARIAT ENTRE LILLY DIABETE ET L’AJD

« Un observatoire national mis en place par l’AJD depuis le 14 novembre 2009 et qui a déjà inclus près de 1100 cas d’enfants et d’adolescents de moins de 15 ans chez lesquels a été posé un diagnostic de diabète témoigne d’une situation préoccupante14.
• L’acidocétose, complication sévère du diabète est révélatrice dans 43 % des cas
• 17 % des jeunes sont hospitalisés en réanimation ou en unité de soins intensifs
• 6 % arrivent dans un état de coma sévère
• Les situations sont d’autant plus graves que l’enfant est jeune.

A l’occasion de la journée mondiale du diabète, l’AJD soutenue par Lilly Diabète lance un nouveau défi « Prévenir l’acidocétose lors du diagnostic du diabète chez l’enfant et l’adolescent ».

A l’initiative des médecins de l’AJD, réseau de la pédiatrie hospitalière, et des familles adhérentes prêtes à témoigner et qui souhaitent aider les parents d’enfants ayant un diabète à vivre la période parfois difficile du diagnostic, l’AJD organise une campagne nationale dans le but de réduire le nombre de diagnostics tardifs de diabète et le nombre d’acidocétoses.

Parce qu’il est impensable qu’un enfant ou un adolescent se retrouve dans un état de santé grave par méconnaissance des signes de la maladie ou de l’urgence à être pris en charge, chaque soignant et chaque famille va faire appel à son réseau de connaissances et de relations familiales, professionnelles ou locales pour contribuer à la diffusion des messages.

La conviction de l’AJD et le témoignage des familles constituent une force de diffusion exceptionnelle
Chaque soignant, chaque famille adhérente va s’emparer du message et le diffuser dans son environnement. Chacun prendra contact dans son entreprise pour proposer l’affiche et le dépliant de la campagne.
Les médecins vont présenter la campagne et mieux faire connaître le diabète de l’enfant et de l’adolescent, afin de faciliter son insertion dans la société.
Les documents de la campagne seront aussi diffusés dans les mairies, les commerces de proximité…
Les médecins et de nombreuses familles vont aussi aller à la rencontre des médias nationaux ou régionaux pour proposer leur témoignage aux journaux, télévisions et radios.

Ainsi, grâce à leurs actions, l’information sera diffusée dans la France entière afin de toucher les cibles principales que sont :
• les médecins généralistes et les pédiatres via l’Ordre des médecins, la presse médicale, les sites internet, les laboratoires pharmaceutiques
• les professionnels de santé de l’éducation nationale via le ministère de l’Education Nationale, l’Association Française de promotion de la Santé Scolaire et Universitaire
• les pharmaciens via l’Ordre des pharmaciens, les groupements de pharmacies, les syndicats, les répartiteurs, les laboratoires pharmaceutiques, la presse spécialisée
• le grand public via l’affichage dans les lieux publics et chez les professionnels de santé, la diffusion des messages par les médias.

Les documents de la campagne 2010
• 1 dépliant grand public
• 1 dépliant professionnel médecin et pharmacien
• 1 affiche grand public

Les documents de la campagne ainsi qu’une information régulièrement actualisée sur l’évaluation de la campagne sont à disposition sur le site internet de l’AJD : www.diabete‐france.net

Les autres partenaires de la campagne 2010
• Fédération Nationale de la Mutualité Française (22 millions d’adhérents, près de 167 publications, de nombreuses cliniques et centres de soins…)
• Les ordres professionnels (médecins, pharmaciens, infirmiers)
• La Société Française de Pédiatrie
• L’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire
• Les associations de parents d’élèves




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants