Les jouets et tendances pour la rentrée des classes : Interview de Franck Mathais, porte parole de La Grande Récré pour www.NosBamBins.com



NBB : Quels sont les jouets que les enfants se procurent pour la cour de récré ?

• Quelles sont les licences qui marchent le mieux auprès des garçons et auprès des filles ?

F.M : « Pour cette rentrée 2009 nous retrouverons les jouets à l’effigie des Pokémons, les héros de Gormiti et Bakugan et les robots de Transformers 2 entre les mains des petits garçons pendant la récré. Les petites filles de leur côté sont toujours aussi fans des jouets Dora l’exploratrice, Littlest Petshop et Hello Kitty »

• Quelle est la mode actuelle et pourquoi d’après-vous ces jouets plaisent-ils tant ?

F.M : « La mode est aux mini mondes pour les filles et aux cartes à jouer et à collectionner pour les garçons. Les licences et produits nomades qui tiennent dans la poche et avec lesquels on peut jouer dans la cour de récré demeurent une tendance prédominante. Ces jouets valorisent l’enfant et lui permettent de s’affirmer. L’effet de collection joue un rôle important : l’exclusivité ou la quantité de jouets que l’enfant détient peut s’avérer un argument valorisant. Les valeurs communes exprimées et véhiculées par ces jouets facilitent par ailleurs l’adhésion à un groupe et aident l’enfant à se sociabiliser au sein de ce groupe.»

• Quels sont les jouets à la mode par tranche d’âge ?

F.M : « Si la nature des jouets varie peu, on retrouve principalement des figurines et des cartes à jouer et à collectionner, l’identité des héros évolue en fonction de l’âge. La préférence des 3 à 5 ans se porte sur Winnie l’ourson, Dora l’exploratrice, Oui-oui et Babar tandis que les 5-6 ans apprécient particulièrement les Pokemons, Hello Kitty et les Petshops. Ceux-ci continuent de plaire aux plus de 6 ans qui commencent également à s’attacher aux héros de Yu Gi Ho, Transformers 2, Star Wars et Disney Princess.

NBB : Quel budget les parents débloquent-ils pour les jouets face à un budget incontournable d’achats pour les fournitures scolaires ?

F.M : « Il n’existe pas de budget spécifiquement alloué aux jouets au moment de la rentrée. Les achats qui sont effectués à cette période sont destinés à satisfaire le seul plaisir de l’enfant. Il s’agit essentiellement de produits coûtant moins de 15 euros. »

NBB : Quel pourcentage la rentrée représente-t-elle dans les ventes annuelles de jouets ?

F.M : « Nous ne disposons d’aucune statistique à ce sujet. »

NBB : La France est-elle une grande consommatrice de jouets en cette période ?

F.M : « Le mois de septembre marque une reprise ainsi qu’une accélération de la consommation française de jouets sans afficher de réelle surconsommation. Faute d’éléments significatifs, il nous est impossible d’effectuer la comparaison avec d’autres pays. »

NBB : La rentrée des classes a-t-elle pour effet de booster les jouets préscolaires éducatifs ?

F.M : « On ne peut pas dire cela. Nous n’observons pas de lien de causalité entre la rentrée scolaire et les ventes de jouets préscolaires éducatifs, tous les enfants de disposant pas des mêmes capacités d’apprentissage. Ces jouets sont surtout privilégiés lors des achats de Noël. »

Interview NosBamBins.com à Franck Mathais , porte-parole de La Grande Récré




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants