Les Français et l’Education Nationale : ce qui a changé entre 2007 et 2008



Suite aux baromètres réalisés depuis mars 2007, Keepschool poursuit son étude sur les Français et le secteur de l’Education Nationale.
Ce baromètre de mars 2008 reprend les questions générales sur l’Education Nationale et les attentes des parents concernant l’éducation de leurs enfants. Il a été réalisé auprès d’un panel de 360 personnes, regroupant 2/3 de femmes et 1/3 d’hommes de toutes catégories d’âges et de toutes professions.

Cette étude nous permet de dégager l’évolution de la perception des Français en matière
d’enseignement depuis la première enquête réalisée en mars 2007.

Les parents et l’Education Nationale : vers une évolution positive
1) Les chiffres évoluent et changent.
D’après cette nouvelle étude, nous avons constaté que pour 32.1% des personnes interrogées, l’Education Nationale se porte bien ou est en progression. Ils sont 30.8% à penser qu’elle stagne.
Ces réponses sont plutôt positives puisqu’il n’y a plus que 37.1% des sondés qui trouvent qu’elle va mal. En septembre dernier, il était près de 60% à être pessimiste à son sujet.

Nous constatons donc une évolution positive dans l’esprit des gens qui souhaitent voir
une amélioration de l’Education Nationale et qui ne sont plus si négatifs quant à son
fonctionnement.
2) Un changement positif concernant l’enseignement.
En mai 2007, ce dernier était très mal perçu par les personnes sondées, dans la mesure où plus de 64% du panel trouvaient que l’enseignement dispensé par l’Education Nationale ne fonctionnait pas bien.
Aujourd’hui, il ne sont plus que 57.7% à le penser. L’écart significatif s’explique par les 23.2% de personnes qui ne s’expriment pas.

De plus, un autre élément significatif est que 31.8% des personnes trouvent que les enseignants s’adaptent bien au système d’éducation. Cette tendance était inversée les mois précédents.
Cependant, ils sont encore 47.9% à trouver qu’une difficulté persiste.
3) Pour conclure D’une façon générale, on constate que les parents ont une vision de l’Education Nationale qui s’améliore depuis fin 2007 et qui tend encore à évoluer.

Les parents, l’école et le soutien scolaire
1) Les parents d’élèves ont des attentes bien précises en terme d’école.
L’école doit, selon 69.1% d’entre eux (contre 74.9% septembre), développer la culture générale et l’esprit critique mais aussi préparer au monde de l’entreprise (67.8% contre 72.7% en septembre). Il doit s’agir d’un lieu de socialisation favorisant le développement professionnel et personnel de l’élève.

Cependant, 43.4% contre 51.5% en mai 2007, affirment que l’école doit avoir une aussi une mission d’éducation pour leurs enfants. Ces chiffres restent similaires en comparaison à la première étude réalisée en mars 2007. D’après l’ensemble des études, on constate que l’Education Nationale bouge mais ses missions ne changent presque pas.
Une des craintes principales des parents réside dans l’échec scolaire de son enfant. Le raison
première selon eux, est le manque de motivation de l’élève (55.7% contre 66.3% en septembre) suivi de très près à égalité par le manque de soutien scolaire et le manque de moyen de l’Education Nationale (54.3%).

2) La perception du soutien scolaire évolue
Un élément important est que les parents pensent à 53.5% que le soutien scolaire doit être
encadré par l’école et donc par l’Education Nationale.
Même si 40.2% des sondées affirment que les organismes de soutien ont leur place, les parents considèrent toujours que l’école a un rôle important à jouer en matière de soutien scolaire.
D’après ce baromètre, on remarque une légère hausse du nombre de parents (49.9%) qui ont déjà fait appel à un organisme de soutien scolaire. Ils sont tout de même près de 9% en mars 2008 à ne pas s’exprimer sur le sujet.
Dans ce cas précis, 73,8% des parents souhaitent une remise à niveau de l’élève (73% en
septembre 2007), 60.1% un bon encadrement pédagogique (60% en septembre), des supports de cours supplémentaires mais bien évidemment aussi, la réussite scolaire de leur enfant (51.8% contre 45.1% en mars 2007).
3) Les critères de sélection restent les mêmes
D’une façon générale, les chiffres n’ont quasiment pas évolué depuis 2007.
Il est toujours primordial pour les parents que les enseignants de l’organisme fassent preuve
d’excellentes qualités pédagogiques (76.6% en mars 2008).
Ensuite, le suivi et les méthodes utilisées restent importants. 57.9% considèrent les méthodes
utilisées comme élément déterminant de choix.

Ces critères de sélection sont restés les mêmes entre septembre 2007 et mars 2008 et les parents ont toujours les mêmes attentes.

Conclusion
D’après ce baromètre, on constate que l’état d’esprit des personnes sondées a évolué
positivement depuis mars 2007. De nombreux changements se sont opérés. Les personnes sont de
plus en plus positives quant à l’évolution de l’Education Nationale.
Cependant, elles pensent que les organismes de soutien scolaire peuvent aider les élèves en cas de
difficultés. Le soutien scolaire continue aussi à bien se développer. De nouvelles opportunités
s’ouvrent à KeepSchool et aux organismes qui proposent des cours de soutien à domicile.

A propos de KeepSchool
Créée en 2000 par Nicolas Vauvillier, également administrateur du Syndicat des Entreprises de Services à la Personne (SESP), KeepSchool (www.keepschool.com) est une société leader dans le domaine du soutien scolaire. Près de 15 000 familles ont déjà fait appel à KeepSchool et 95% d’entre elles sont satisfaites.
KeepSchool propose ses formules dans toutes les matières scolaires et extra-scolaires, dans toute la France. 25 000 enseignants ont été sélectionnés.
KeepSchool innove depuis sa création : méthode de recrutement originale et certifiée, conception d’outils de suivi des progrès, développement européen, etc.

Source: Keepschool




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants