Le monde medical reconnait une nouvelle therapie pour les bebes souffrant de reflux



20% de tous les parents cherchent une aide médicale pour cause de régurgitation fréquente (rejet d’aliments) chez leur bébé, s’accompagnant d’inconfort (de pleurs). La célèbre revue médicale « Archives of Disease in Childhood » du groupe « British Medical Journal » vient de publier les résultats de l’étude clinique entamée fin 2006 dans le service de gastro-entérologie pédiatrique de l’hôpital universitaire de Bruxelles (UZ Brussel).

Le lit AR, un concept de l’entreprise MULTICARE et de l’UZ Brussel, a été testé chez un groupe de bébés qui régurgitaient et pleuraient beaucoup et chez qui une médication ou une adaptation nutritionnelle n’avait pas apporté d’amélioration. L’équipe scientifique a constaté que le « lit AR » permettait de réduire les régurgitations et les pleurs chez 3/4 des bébés. Elle a également fait le constat objectif que l’indice de reflux (% temps de présence d’acidité dans l’oesophage, mesuré par pH-métrie) diminuait de moitié environ en une semaine.

Si on tient compte de la période de désarroi chez les parents et leur bébé, et des divers examens qui en découlent éventuellement (oesophagoscopie, pH-métrie, etc.), dans leur quête de l’adaptation alimentaire et de la médication appropriées, le lit AR(1) peut apporter un soulagement beaucoup plus rapidement: l’amélioration se constate en général dans la journée.

Le lit AR est désormais proposé par les pédiatres comme première étape dans le traitement de la régurgitation et/ou du reflux gastro-oesophagien. A côté de l’apaisement des parents, d’une approche nutritionnelle (adaptation du volume, alimentation épaissie Anti-Régurgitation), cette thérapie positionnelle contribue à diminuer le nombre de plaintes. Il s’agit là d’une avancée importante susceptible de mettre fin à la spirale de la surconsommation médicamenteuse chez les bébés qui régurgitent et pleurent beaucoup.

Le professeur Y. Vandenplas: « Une médication est nécessaire en présence de la maladie de reflux et donc de reflux acide et d’oesophagite. Beaucoup de bébés qui « vomissent leur nourriture » ne souffrent pas de cette maladie et une médication est dès lors inutile chez ces bébés. Toute médication s’accompagne d’effets secondaires potentiels. Il vaut dès lors mieux l’éviter autant que faire se peut. L’expérience nous a montré que le lit AR MULTICARE permettait d’arrêter toute médication chez un grand nombre d’enfants. »

Vous trouverez plus d’infos sur http://www.multicare.be/fr/arbedfr.html

(1) Le lit AR MULTICARE est déjà disponible en Belgique en pharmacie (distributeur Aprophar TGZ) et peut être loué moyennant une indemnité journalière de 1.75 EUR. Les frais de transport à domicile: 12.10 EUR, désinfection + nettoyage: 15.00 EUR. Option achat sac de couchage: 40.00 EUR.

Le producteur, PEOS bvba, cherche un distributeur en France, en mesure d’offrir le même service au public.

Source: MULTICARE

Contact: PEOS bvba – MULTICARE(R) – serge.vleeschouwer@peos.be – tél.: +32-54-32-82-19, UZ Brussel Kinderen – Yvan.Vandenplas@uzbrussel.be – tél.: +32-2-477-57-81

NINOVE, Belgique, August 25/PRNewswire/




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants