Le Loto des Saveurs, Le premier jeu d’éducation gustative



1988 Véronique Debroise lance LE LOTO DES ODEURS, un nouveau concept de jeu qui fait intervenir le sens de l’odorat.

20 ans plus tard, ce jeu n’a pas pris une ride … ni un centime:
lancé à 199 F, il coûte aujourd’hui 29,90 Euros

Une prouesse technique et économique: la société a su au fil des années, améliorer la qualité tout en investissant dans la production afin de garder son savoir-faire en France.

Aujourd’hui pour fêter les 20 ans….
2008 Véronique Debroise lance LE LOTO DES SAVEURS, Le premier jeu d’éducation gustative.
Une suite logique au Loto des Odeurs, mais qui va plus loin : le sens gustatif étant le plus complet des 5 sens.

A l’heure où l’on prend conscience qu’une bonne alimentation est source de bonne santé, il est
important de mieux faire comprendre tous les mécanismes de la dégustation avec une méthode ludique et pédagogique.
Mais attention aux difficultés et aux jugements : la nature a fait en sorte que tous les individus ne soient pas tous armés de la même manière !

Eduquer le goût … un jeu d’enfant !
Initier les enfants à la diversité des saveurs, les encourager à avoir une alimentation équilibrée, contribuer à l’éveil des sens, comprendre pourquoi certains aliments plaisent et d’autres pas…tel est l’objectif du LOTO DES SAVEURS.
L’univers du goût est complexe, aussi rien de tel pour commencer à l’appréhender que des tests tout simples à réaliser en famille ou entre amis.
Qui des enfants ou des plus grands distinguera le premier la mandarine ou la cannelle, la menthe crépue ou la violette ?
Le LOTO DES SAVEURS ; de bonnes parties de dégustation et de rigolades en perspective ! Avec peut-être en prime la chance de lever certaines inhibitions gustatives…

Un jeu pédagogique sans risque pour la santé
S’amuser, se régaler et s’instruire, voilà ce que propose le LOTO DES SAVEURS, un jeu nécessitant rapidité, concentration, vocabulaire, et, acuité sensorielle.
Les parties se font en 15 ou 30 manches, suivant le nombre de saveurs sélectionnées. A chaque manche tous les joueurs reçoivent un micro bonbon, dont il faut reconnaître le plus rapidement possible l’arôme.
Les arômes, (épices, fleurs, herbes, fruits..) bien que classiques, extraits dans la plupart des cas du produit naturel, ont été dosés avec attention pour que la dégustation soit la plus aisée possible. Cependant, lorsque l’aspect visuel n’intervient pas, comme les choses se compliquent !
Par leur petite taille et leur faible dosage en sucre, ces gourmandises évitent tout risque d’encouragement au surpoids : avec 0,22 Kcal par bonbons, il faut en déguster 80 pour manger l’équivalent énergétique d’un quartier de pomme !
LE LOTO DES SAVEURS contribue à éduquer le goût des enfants, à les transformer en véritables gourmets, et tout ceci sans grossir. Alors pas de raison de s’en priver !

Contenu du coffret
• 30 cartes représentant les différentes saveurs
• 30 petits boîtiers contenant 50 bonbons soit 1 500 bonbons
• 1 règle du jeu
• 1 notice sur l’origine des arômes
• Des annexes sur les mécanismes du goût réalisé avec L’Institut du Goût.
A partir de 7 ans
Prix conseillé : 29,90 €
Tél points de vente : 01 40 60 72 90 – www.sentosphere.fr
Points de vente : King jouet, Jouet club, La Grande Récré, Avenue des Jeux, Eveil et Jeux, Picwick

Extraits des annexes du mode d’emploi réalisé avec L’Institut du Goût
Le saviez-vous ?

Qu’est ce que le goût ?
Le goût n’est pas la propriété intrinsèque d’un aliment mais dépend des récepteurs sensoriels de chaque personne :
il caractérise autant l’aliment dégusté que l’individu qui le mange !
Le goût est une expérience multisensorielle qui fait intervenir 3 sensibilités combinées :
• la gustation (perception par la langue)
• l’olfaction rétro-nasale, composante majeure du goût (perception des arômes par la muqueuse olfactive)
• la sensibilité dite « trigéminale » (stimulation du nerf trijumeau qui innerve toutes les muqueuses de la face) permettant la perception du piquant (ex. poivre), du brûlant (ex. piment), irritant (ex. oignon)…
Aux composantes du goût, s’ajoutent des informations visuelles, tactiles, thermiques, auditives qui enrichissent l’image de l’aliment dégusté.

Une riche complexité…
Nos cellules gustatives (renfermées par les papilles) sont équipées d’une cinquantaine de récepteurs formant un système gustatif capable de discriminer des milliers de saveurs.
Contrairement aux idées reçues, nous pouvons percevoir beaucoup plus que 4 saveurs : les notions de sucré, salé, acide, amer ne sont en fait que des points de repère dans le vaste univers des saveurs. Ce sont les mots qui manquent ensuite pour nommer toute cette diversité…

Prendre conscience des sensations de plaisir ou de déplaisir
Le LOTO DES SAVEURS favorise l’éducation du goût, en permettant de mieux comprendre nos attraits ou nos répulsions envers tel ou tel aliment. Blanches et identiques de forme, (seuls varient le taux d’acide et d’arômes), les pastilles n’influencent pas les joueurs par leur apparence. En dégustant ces bonbons anodins, ils peuvent se rendre compte à quel point l’aspect, la consistance et l’odeur des aliments influencent leur appréciation.
Par ailleurs, l’apprentissage et la découverte de saveurs inhabituelles dans un contexte ludique et amical favorisent leur mémorisation dans un registre hédonique positif. Ceci encourage l’enfant à déguster par la suite le produit frais et à l’apprécier.
Or, il est prouvé aujourd’hui qu’il faut manger plus de 5 fruits ou légumes frais par jour pour avoir une bonne santé. Alors autant essayer de choisir ce que l’on préfère et savoir pourquoi on est attiré par ceux là !

Source: Agnès Amoretti au nom de SentoSphère




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !