Harry Potter et les Reliques de la Mort – Pour en savoir plus…



Craignez-vous encore des « fuites » alors que l’édition anglaise est déjà largement diffusée et que les meilleurs extraits en ont été traduits ?
S’il y a des fuites, c’est par ignorance des droits de la propriété littéraire et artistique, gage de création.
Lorsque les personnes responsables de ces fuites sont informées, elles y mettent fin rapidement.
Le lancement s’annonce-t-il plus solennel, plus important que les précédents parce que c’est le dernier ?

Les lancements ont toujours été l’occasion d’une fête autour du livre et de la lecture avec les libraires. De plus, nous avons mis en place :

1. Une tournée d’un bus de la lecture Harry Potter, magnifiquement décoré : le « Magicobus »
la semaine du 17 au 26 octobre en France. Il accueillera les personnes ayant retiré un ticket dans les librairies partenaires. Elles pourront ainsi suivre un parcours semé d’indices et participer à un jeu-concours dans le décor magique recréé à partir du livre.
Le 17/10 à Lille, 18/10 à Nancy, 19/10 à Lyon, 20/10 à Aix, 21/10 à Montpellier, 22/10 à Toulouse, 23/10 à Bordeaux, 24/10 à Nantes, 25 et 26/10 à Paris.

2. Un grand jeu-concours en partenariat avec RTL.

3. Une refonte totale du site consacré à Harry Potter : www.harrypotter.gallimard-jeunesse.fr, correspondant mieux à l’attente actuelle des lecteurs. C’est aussi le vecteur unique de communication du Bureau de Presse et de Relations Publiques de Harry Potter.

4. De nombreuses animations en librairies. (pour tout renseignement, consultez le site www.harrypotter.gallimard-jeunesse.fr)

Quel est l’état des ventes en langue anglaise de « Harry Potter et les Reliques de la Mort » ?
Les ventes sont d’environ 25 millions d’exemplaires à fin septembre 2007, 10 semaines après la mise en vente le 21 juillet 2007. On estime que c’est 12% à 15% de plus que le précédent tome.

Près des 2/3 des ventes ont été enregistrées le premier jour, mais cela tient certainement compte des précommandes auprès des librairies en ligne ou non (236 000 d’exemplaires en France – source IPSOS)

Les ventes de Harry Potter en langue française
Plus de 21 millions d’exemplaires toutes éditions confondues au 1er octobre 2007.
Chaque nouveauté relance les ventes des volumes précédents.
Tome 1. Harry Potter à l’école des sorciers 4 583 130 ex.
Tome 2. Harry Potter et la Chambre des Secrets 3 870 145 ex.
Tome 3. Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban 3 637 103 ex.
Tome 4. Harry Potter et la Coupe de Feu 3 543 744 ex.
Tome 5. Harry Potter et l’Ordre du Phénix 2 859 888 ex.
Tome 6. Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé 2 541 420 ex.
Total : 21 035 430 d’exemplaires
Livres lus : 70 000 exemplaires vendus en six ans, trois titres édités.

Le jour dit, un événement marquera-t-il cette sortie, à Paris ou ailleurs ?
Oui, il y aura des librairies en France et dans les pays francophones qui organiseront des animations la veille au soir et le jour de la sortie du livre (la liste de ces librairies peut être consultée sur le site).

J. K. Rowling va-t-elle publier ensuite un dictionnaire des principaux personnages de la saga
comme prévu ?
Oui, elle envisage un « livre compagnon », mais n’a donné aucune date. Par ailleurs, en 2008 nous fêterons le dixième anniversaire de la première publication française. Toutes les informations qui circulent sur d’autres éventuels projets de l’auteur ne sont que pures rumeurs.
Quelques chiffres sur le lectorat Harry Potter et le marché du livre de jeunesse

Les principaux résultats de l’étude Ipsos
L’ objectif de cette étude réalisée par IPSOS en janvier 2005 était de mesurer quantitativement auprès d’un public de 9-15 ans les indicateurs suivants :
• Le profil des lecteurs d’Harry Potter (en termes d’âge, de sexe, de pratiques de loisirs et de duplication de lecture)
• Harry Potter et la lecture : Est-ce-que Harry Potter fait lire ?
• Le rapport entretenu à la série par les parents de lecteurs
203 enfants de 9 à 15 ans ont été interrogés en face-à-face le 12 janvier 2005, en sortie d’établissements scolaires, à Paris et à Lyon.

Harry Potter : le livre fédérateur des 11-15 ans
– 68% des enfants interrogés ont lu au moins un tome de la série.
– 62% des lecteurs ont lu plus d’un tome, ce qui démontre la capacité de la série à s’inscrire durablement dans les pratiques de lecture jeunesse en instaurant un rapport de fidélité

Harry Potter fait lire… :
– Dans l’opinion globale
60% des enfants interrogés considèrent que la série Harry Potter donne envie de lire d’autres livres.
La capacité de la série à encourager la lecture est particulièrement perceptible auprès des plus jeunes : elle est avérée par 72% des 9-12 ans interrogés

– Dans les pratiques effectives
26% des lecteurs de la série déclarent lire plus depuis qu’ils l’ont découverte. Cet effet est particulièrement avéré auprès des plus jeunes (ils sont 32% à déclarer une augmentation de leurs pratiques de lecture), et surtout des garçons (31% VS 22% pour les filles), coutumièrement moins lecteurs que ces dernières.

Harry Potter dans le cercle familial
37% des parents d’enfants interrogés ont lu au moins un titre de la série, soit :
– Presque un parent sur deux de lecteur (46%)
– Pour 41% des enfants interrogés, c’est la première fois que leurs parents lisent le même roman qu’eux
– 96% des enfants interrogés considèrent que leurs parents lecteurs en ont été satisfaits et qu’ils ont aimé la série

Et le marché du livre de jeunesse ?
Harry Potter participe à la croissance du marché du livre de jeunesse : c’est un livre qui donne envie de lire ! L’analyse des chiffres du marché du livre de jeunesse donnés par Ipsos depuis 2003 met aussi en évidence un dynamisme du marché du LIVRE DE JEUNESSE hors Harry Potter : + 8% en vol /+16% en valeur en 3 ans !

HARRY POTTER, characters, names and related indicia are trademarks of and © Warner Bros Entertainment Inc. s07.
Harry Potter Publishing Rights © J.K. Rowling

Source: Gallimard Jeunesse




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !