Entre i-Size et Isofix, que faut-il savoir en matière de sièges-auto ?



Depuis le 9 juillet 2013, une nouvelle norme réglemente les sièges-auto. Il s’agit de la norme européenne i-Size L 129 qui va régir progressivement les homologations desdits sièges et qui renforce les exigences en termes de sécurité versus la loi actuelle ECE/R 44.

Cette nouvelle norme oblige les fabricants à concevoir des sièges dotés du système Isofix. Pour rappel, c’est un système qui garantit une installation simplifiée et plus sûre du siège auto à l’arrière des voitures.

I-Size, qu’est-ce qui va changer ?

Si la voiture qui sert à véhiculer les enfants doit être remplacée dans un avenir plus ou moins proche, il est préférable d’opter pour un siège-auto i-Size qui sera totalement compatible avec les futures automobiles équipées du système de fixation Isofix. Si le véhicule actuel ne dispose pas d’attaches Isofix, la jambe de force inclue sur les sièges auto i-Size permet d’offrir une protection et de sécurité optimales

Une position plus sûre

Avec cette nouvelle règlementation, les enfants doivent dorénavant obligatoirement être installés dos à la route de leur naissance à l’âge de 15 mois au moins. L’avantage de cette mesure est que cette installation est plus sécurisante pour les nourrissons et les enfants en bas âge. Rappelons pour mémoire qu’avant 15 mois, le poids de la tête de l’enfant est trop lourd et qu’en cas de choc le cou et la tête pourraient être fragilisés. Le placement des sièges dos à la route permet en revanche de maintenir le poids de la tête

Comme tous les enfants ne font pas le même poids et la même taille à 15 mois, un autre critère intervient pour savoir si la positon face à la route peut être adoptée : il faut que l’enfant mesure au moins 80 cm.

Une classification par taille

Alors que le règlement R44/04 déterminait le groupe idéal du siège-auto selon le poids de bébé ; la norme i-Size les classe selon la taille de l’enfant (phase 1 : de la naissance à 105 cm, phase 2 : après 105 cm), ce qui permet de choisir un siège auto pivotant facilement lors de l’achat.

Bon à savoir : les sièges homologués R44 seront interdits à la vente dès la fin de l’année 2018.

 

Légende photo : siège Dualfix i-Size de Britax Römer



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants