Dossier spécial : étude sur les problèmes rencontrés par les enfants lors de l’apprentissage de l’écriture



Les instruments d’écriture de mauvaise qualité peuvent gêner les enfants

Les problèmes les plus récurrents rencontrés par les enfants lors de
l’apprentissage de l’écriture sont:
1. La mauvaise préhension
2. La position tendue ou crispée
3. L’irrégularité de la taille des lettres
4. L’écriture très lente et les problèmes de concentration.

Ces problèmes sont à l’origine d’autres problèmes qui à termes ont des
répercussions négatives sur le développement de l’enfant:
– Douleurs à la main, au bras et à l’épaule lors de l’écriture.
– Prise de notes difficile
– Risque de développer une écriture illisible, (etc..)

LES CHIFFRES CLES
– 1 enfant sur 3 rencontre des problèmes, légers ou graves, lors de l’apprentissage de l’écriture.
– 1 enfant sur 10 connaît de graves problèmes d’écriture.

Or:
89% des enseignants et 84% des parents déclarent toujours ou souvent accorder de l’importance à l’instrument d’écriture que l’enfant utilise pour faire les exercices.

CONCLUSION
Le choix de l’instrument d’écriture constitue un aspect très important de l’apprentissage.
Pour que celui-ci soit parfaitement accompli, l’instrument d’écriture doit évoluer avec les progrès de l’enfant .

L’apprentissage de l‘écriture: un processus évolutif qui réclame une approche adaptée

1. Lorsqu’il commence à écrire, l’enfant a des difficultés à gérer le
mouvement:
-> Il faut donc lui proposer un instrument d’écriture offrant une
certaine résistance comme le crayon àmine ou le crayon à cire.

2. Une fois les mouvements acquis, on peut passer à une technique
d’écriture plus fluide
-> Le feutre offre une écriture régulière et fluide

3. La dernière phase du processus: le passage à la plume:
->Le stylo à plume permet à l’enfant d’adopter une écriture constante et personnelle.

Source : Pelikan




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !