De l’initiative française au programme européen …rnPrès de 12 millions d’euros par an alloués par l’Union Européenne pour la distribution de fruits dans les écoles



Lancé à la rentrée 2008-2009 par Michel Barnier, ministre de l’agriculture et de la pêche, Un fruit pour la récré est à l’origine une action nationale de distribution, hors restauration scolaire, de fruits dans les écoles.

Cette opération pilote a permis à 92 000 enfants de bénéficier d’une distribution hebdomadaire de fruits dans près de 556 écoles élémentaires et maternelles des zones d’éducation prioritaire.

Sous Présidence Française, les ministres de l’agriculture des 27 États membres de l’Union européenne ont adopté, le 18 décembre 2008, un programme de distribution de fruits dans les écoles, doté d’un budget annuel de plus de 90 millions d’euros jusqu’en 2012, dont 12 millions d’euros alloués pour la France.

L’opération «Un fruit pour la récré» est non seulement reconduite en 2009-2010 mais peut, grâce à ce financement, toucher près de 2,6 millions d’enfants dès la prochaine rentrée scolaire.
Dans ce contexte l’opération est élargie à l’ensemble des écoles élémentaires et maternelles.

Le cofinancement assuré à hauteur de 51 % par l’Union Européenne et de 49 % par les communes, permettra ainsi de généraliser le programme Un fruit pour la récré dans toutes les communes volontaires de France.
C’est sur cette base que Michel Barnier lance un appel à projet auprès de tous les élus locaux afin de les informer de ce programme et les inciter à s’y engager.

Plus qu’une simple démarche de distribution de fruits, il s’agit d’une action ambitieuse destinée à améliorer durablement les comportements alimentaires.

Source : Ministère de l’Agriculture et de la Pêche




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants