Banque scolaire Cultura et la Croix-Rouge française 2010rnFabrice Luchini, parrain de l’opération




Pour la 3ème année consécutive, les magasins Cultura s’associent à la Croix-Rouge française pour soutenir les familles qui en ont le plus besoin, au travers d’une grande action de solidarité « la Banque Scolaire »

« Etre bien équipé, c’est mettre toutes les chances de son coté pour réussir à l’école. Avoir des fournitures dès la rentrée des classes, c’est déjà une étape vers le succès » Fabrice Luchini, parrain de l’opération.

Du 23 août au 11 septembre prochain, les magasins Cultura proposeront à leurs clients de se joindre à cette cause en offrant des fournitures scolaires aux enfants en situation de précarité et accompagnés par la Croix-Rouge française, sur la base du concept de la banque alimentaire. La collecte s’effectuera dans l’ensemble des 46 magasins Cultura, en présence des bénévoles de la Croix-Rouge française.

« Cette initiative représente davantage qu’une simple collecte. Pour Cultura la réussite et l’épanouissement passent par le savoir et l’éducation. On peut favoriser l’accès à toutes les formes de culture, faire en sorte que quelle que soit sa situation économique et sociale, chacun puisse avoir les mêmes chances d’épanouir son esprit.» explique le directeur général de Cultura Michel Laborie

Initiée en 2008, la banque scolaire Cultura et la Croix-Rouge française avait permis de collecter 10 tonnes la 1ière année et 13 tonnes en 2009. Cette année, Cultura et la Croix-Rouge française comptent sur la générosité de tous pour réunir plus de 20 tonnes de fournitures scolaires.

Fort du succès grandissant de cette initiative, Cultura et la Croix-Rouge française proposeront aux internautes d’effectuer des dons en ligne sur leurs sites Internet. www.cultura.com ou www.croixrouge.fr

A la générosité des clients s’ajoute l’engagement de Cultura qui offrira à nouveau cette année 20 000 cahiers à l’organisation humanitaire et permettra à 2500 enfants de participer à un atelier créatif à la date de son choix.

Parfaitement en phase avec la philosophie et les actions de la Croix-Rouge française, association depuis longtemps investie contre les exclusions et les souffrances, Cultura s’implique résolument dans la valorisation de l’éducation, l’épanouissement culturel et intellectuel de tous à travers son expertise de libraire et de fournisseur d’articles scolaires.

Liste précise des adresses de magasins sur www.cultura.com

Enseigne créée en 1998, Cultura s’est imposé comme un acteur incontournable du Marché des Biens de Loisirs Culturels et comme leader du marché des Loisirs artistiques. L’enseigne se distingue par sa double identité de distributeur et d’animateur culturel. Au-delà d’une offre large et diversifiée dans tous les domaines de la culture (Livre, Musique, Multimédia, Vidéo, Loisirs créatifs, Beaux-arts, Papeterie, Cadeau), Cultura propose à ses clients de devenir acteur en s’appropriant différents moyens d’expressions culturels. Les magasins organisent chaque année plus de 1.000 événements (dédicaces, show cases…) et 30.000 ateliers créatifs rassemblant 180.000 participants.

CULTURA, c’est aujourd’hui 46 magasins (de 1 500 à 4 000 M²), un site marchand www.cultura.com, et 2 000 salariés.

La Croix-Rouge française, association fondée en 1864, relaie un idéal humaniste : prévenir et apaiser les souffrances des personnes fragilisées par la précarisation et la déshumanisation grandissante de notre société.
Aujourd’hui, la Croix-Rouge française, forte de ses 52 000 bénévoles et de ses 17 000 salariés, vient en aide chaque année à plus d’un million de personnes en favorisant systématiquement leur réinsertion et leur autonomie. L’association favorise l’apprentissage du français et lutte contre l’illettrisme à travers 180 actions mobilisant 120 délégations locales, 1000 bénévoles auprès de 2000 personnes en difficultés avec les savoirs de base (lire, écrire, compter). Ces actions se composent de quatre volets : l’accompagnement scolaire (ateliers pour les jeunes exposés au risque d’échec scolaire dans une perspective de prévention de l’illettrisme) ; Le réapprentissage des savoirs de base pour les adultes ayant progressivement perdu leurs acquis ; le Français Langue Etrangère pour les personnes étrangères, ou d’origines étrangères, instruites dans leur langue maternelle, afin de leur permettre d’acquérir une aisance à l’oral et à l’écrit et l’alphabétisation pour les personnes n’ayant jamais été scolarisées et ne sachant donc ni lire, ni écrire.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !