ARLES – FESTIVAL DROLES DE NOELS 2011



Drôles de Noëls à Arles – 8ème édition du samedi 17 au samedi 24 décembre 2011

Spectacle d’ouverture le 17 décembre à 19h
Cirque, marionnettes, chansons, magie, jeux musicaux, spectacles
féeriques et mise en lumière sont à l’affiche de cette 8ème édition de Drôles de Noëls.

Durant 10 jours, le spectacle vivant est à l’honneur avec plus de 100 représentations gratuites produites par 15 compagnies professionnelles. Pour cette édition les thèmes de la nature et des relations humaines seront abordés par les compagnies sous différentes formes.

C’est dans des lieux patrimoniaux de la Ville classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco, que seront présentés des spectacles d’une grande richesse artistique et poétique pour émerveiller l’enfant qui est en chacun de nous.
Lors de la précédente édition, 35 000 spectateurs ont participé aux Drôles de Noëls et apprécié l’esprit convivial de ce festival original, populaire et familial.

Les grands rendez-vous à ne pas manquer :
-En prélude du festival le samedi 10 décembre « L’odyssée de Bigsi, Les étoiles de Si » de Seni Warna. Une déambulation onirique merveilleuse et participative qui nous plonge dans la légende et les pouvoirs d’une boîte magique venue du Grand Nord.
-Le 17 décembre à 19h place de l’Hôtel de Ville : « Envolées Chromatiques ».
Un spectacle monumental et aérien créé par les compagnies : Aérosculpture, Quidams et Nano, reflète la créativité des différentes disciplines qui composent les arts de la rue.
-Le 24 décembre à 18h, mise en lumière musicale par le Kolektif Alambic et le Philharmonique de la Roquette : « Distillerie d’images » mêle esthétisme et l’art contemporain et transfigure les façades de la place de la République. Le Kolektif Alambik a fait ses preuves en scénographiant les plus grands édifices de France comme par exemple le Mont Saint-Michel, le Château de Vincennes, l’hôtel Martinez à Cannes…

A voir absolument :
-«20 000 lieues sous les mers ». Après un triomphe à Paris, Avignon, c’est au théâtre d’Arles que la Compagnie La Cité des Augustes fera une halte pour nous émerveiller et nous envoûter avec son adaptation spectaculaire du roman de Jules Vernes.

– « Phosphène » par la compagnie Eido : Un mur interactif lumineux avec une technologie du 3eme millénaire permet aux spectateurs de laisser libre court à leur imagination et de créer des fresques, graffiti, poèmes …

-N’oublions pas le cirque avec La Compagnie Pas vus Pas pris et le spectacle « Les Moldaves »
qui mêle jonglages acrobatie dans une ambiance d’Europe de l’Est sur le parvis du Théâtre d’Arles.

-L’art du pliage avec Paul Henri Jeannel. Il nous enseigne l’art de origami en créant des chapeaux originaux avec lesquels les spectateurs pourront déambuler.

Dans les rues du centre historique :
-Jacqueline et Marcel deux crieurs de rue déjantés, amuseurs public et perturbateurs du bitume accompagneront le visiteurs à travers les rues commerçantes du centre ville.
-De la magie Close Up avec la Compagnie Jour de rêve et Guillaume Vallée qui déambulera au hasard des rues et proposera aux passants un véritable show bluffant.

Et aussi :
-« Hand’s up » par la compagnie Lejo : ce marionnettiste néerlandais crée des personnages attendrissants en utilisant juste ses mains. Il joue dans les festivals du monde entier ainsi que sa propre émission de télévision en Hollande. (Salle Jean et Pons Dedieu).
-« La Cabane de jardin et sa brouette à sons » . En cuir, métal et bois flotté, ce manège insolite, carré et qui tourne rond, a été construit et est animé par le Théâtre de la Toupine (Place Paul Doumer).
-« Que d’Histoires » par la Cie Arthema, un spectacle de marionnettes où il est question de la nature, de la vie à ferme et du lien entre les hommes et les animaux, (Place du Forum).
-Le théâtre d’ombres de la Compagnie Lunasol propose « Ninna Ô », un théâtre d’images, délicat, tout en finesse et légèreté. (Espace Van Gogh)
-A l’heure des consoles et autres jeux électroniques, les jeux en bois de Drôle de Ludo à la Chapelle Sainte-Anne, pour les enfants de 1 à 99 ans, rencontrent toujours beaucoup de succès.
– Abel avec « Vu sur la Lune » affirme sa place de chanteur -batteur pour les enfants.
-La Drôle de patinoire sera installée sur la place Voltaire pour les amateurs de hockey et les plus courageux, sans oublier les drôles de Taco Vélo qui conduiront gratuitement les visiteurs sur les différents lieux scéniques.

Créé par la ville d’Arles en 2004, Drôles de Noëls a accueilli depuis sa création plus de 100 compagnies internationales et plus de 150 000 spectateurs. Drôles de Noëls est devenu un évènement incontournable, attendu par les familles du département des Bouches-du-Rhône et des départements limitrophes qui viennent de plus en plus nombreuses assister aux spectacles.
Tous les spectacles sont gratuits, et pour faciliter l’accessibilité, la Ville d’Arles offre le stationnement en centre ville pendant toute la durée du festival.

Informations : www.droles-de-noels.fr – Office de tourisme – 04 90 18 41 20




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants