« Allo Parents Bébé, au fil du maternage », colloque le 6 février 2009



Colloque « Allo Parents Bébé, au fil du maternage »
le vendredi 6 février 2009
Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative (Salle Laroque) 14 avenue Duquesne, 75007 Paris

Le 6 février 2009, se tiendra à Paris, sous le haut patronage du ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, un colloque pour les professionnels de la périnatalité sur le thème « Allo Parents Bébé, au fil du maternage ». Les travaux commenceront à 9h par une allocution de Madame Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative

Participeront aux débats : Brigitte Aubras, pédiatre de PMI, Edouard Couty, conseiller Maître à la cour des Comptes, Sophie Marinopoulos, psychologue et psychanalyste, Linda Morisseau, médecin, pédopsychiatre, Institut de Puériculture et de Périnatalité de Paris, Israël Nisand, coordonnateur du pôle Gynécologie Obstétrique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
Marie-Claire Busnel, éthologue, Micheline Blazy, gynécologue obstétricienne, Ghislaine Szpeker-Bénat, psychologue et psychanalyste, CMP Issy les Moulineaux
Françoise Rosenblatt, responsable du Numéro Vert Allo Parents Bébé, et les écoutantes d’Allo Parents Bébé

Au programme (sous réserve de modifications) :
De 9h15 à 12h30 : PMI de 1945 à 2009, de « surveiller » à « veiller sur »- Prévention, éducation en périnatalité et contraintes économiques ? – Allo Parents Bébé, une écoute spécifique- Nouvelle famille, nouveaux défis- Un bébé à tout prix : les limites de la procréation médicale assistée
De 14h30 à 17h : Le désir d’enfant : acquis ou inné ? – Soins de périnatalité : la pratique de l’hôpital du Vésinet – Prévention et prise en charge de la dépression du post partum : chronique d’une folie pas ordinaire – Conclusion et Perspectives d’Allo Parents Bébé

www.alloparentsbébé.org
Email: colloque@alloparentsbebe.org

Depuis 30 ans, Enfance et Partage se bat pour la reconnaissance, la promotion et la défense des droits de l’enfant. L’association lutte pour protéger et défendre les enfants contre toutes les formes de maltraitance, qu’elle soit physique, psychologique ou sexuelle. Enfance et Partage est présente sur une grande partie du territoire à travers 26 comités départementaux et 400 bénévoles.

Source: Enfance et Partage




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants