Apprenez l’E.F.T. et aidez votre enfant à s’épanouir



Créée en 1991 par Gary Craig, ingénieur de formation puis coach, l’E.F.T. (Emotional Freedom Technique) est une thérapie dont l’efficacité a été évaluée à 80% dans le traitement de milliers de cas très différents (stress, peurs, anxiété, mauvaises habitudes, problèmes d’énurésie, timidité, phobies, deuil, abus, difficultés de communication…)

Cette technique simple repose sur la relation avérée entre le centre de la pensée, le centre de l’émotion et les fonctions organiques, s’appuie sur la plasticité du cerveau et requiert simplement la connaissance de quelques points d’acupuncture.
Vous pouvez acquérir cette technique auprès d’un praticien de votre choix – un rendez-vous suffit – et ensuite la pratiquer avec votre enfant comme un petit jeu et ainsi l’aider à se libérer de ses difficultés.

Quelques mots sur la théorie avant de passer à la pratique!
Selon l’acupuncture, notre corps est, sous certains aspects, semblable à un circuit électrique parcouru par des méridiens. Ces méridiens servent à faire circuler l’énergie dans l’organisme. Lorsque cette énergie circule harmonieusement à travers l’ensemble des méridiens, le corps est en bonne santé.
Par ailleurs, chaque pensée déclenche une série d’activités chimiques, neurologiques et cognitives, dont la conséquence est l’expérience d’émotions.

Les émotions négatives sont comme des courts-circuits dans ce système énergétique et vont entraîner un blocage ou un dérèglement de la circulation d’énergie.

L’E.F.T. utilise le fait que le long des méridiens existent des endroits spécifiques qui permettent d’aider à la régulation de la circulation d’énergie.
En tapotant avec les doigts sur un point spécifique de chaque méridien, tout en répétant un mot clef qui permet de rester concentré sur le problème que l’on souhaite traiter, on débloque l’énergie qui circule alors à nouveau harmonieusement dans l’organisme.

Les méridiens perturbés initialement par une émotion ou une pensée dérangeante retrouvent ainsi leur équilibre.
Le soulagement est immédiat et se traduit par une nouvelle harmonie au niveau émotionnel et mental.

Comment procède-t-on en pratique avec un enfant?

Une séquence d’EFT comporte plusieurs étapes successives. Tout d’abord, il faut expliciter la difficulté et encourager l’enfant à y penser, l’aider à évaluer sur une échelle de 1 à 10 l’intensité du mal-être lorsqu’on évoque cette difficulté, lever l’inversion psychologique (voir plus loin) et effectuer des tapotements sur des points précis de la tête, du haut du corps et des mains. A la fin de chaque séquence, on réévalue l’intensité du problème et on « joue » ainsi jusqu’à ce que la difficulté traitée n’induise plus aucun mal être.

Qu’est-ce qu’une inversion psychologique ?
L’IP existe dans 40% des cas et provoque des « interférences » qui peuvent bloquer le processus. Cela revient à dire qu’il y a une partie de nous qui n’est pas d’accord pour traiter le problème et va entraîner un sabotage du traitement. Il est en effet important de s’assurer de la collaboration de tout notre être pour traiter les sujets en profondeur, notamment les parties de nous
•qui ont « fabriqué » le problème
•qui n’aiment pas ce problème ou la manifestation de ce problème et le nient
•qui ont peur de ne jamais surmonter le problème
•qui pensent ne pas mériter de surmonter le problème
•qui pensent qu’il n’est pas sécuritaire pour soi de surmonter le problème
•qui ont avantage à garder le problème
•qui croient que le problème ne vient pas de soi….
Lors de l’apprentissage de la méthode, vous verrez que l’IP se « lève » en une minute grâce à un petit protocole à pratiquer au départ de la séance d’E.F.T.

Tout au long du « tapping » – c’est ainsi que l’on désigne la séance d’E.F.T. – vous serez attentif aux changements (émotions, attitude corporelle, sensations physiques) qui accompagnent la libération du problème ainsi qu’aux souvenirs, images, phrases qui surgissent chez votre enfant, vous veillerez à l’encourager, le rassurer et le féliciter; ne passez pas à une nouvelle séquence sans souligner le chemin déjà accompli et valider ainsi le processus. Aidez-le à persévérer dans sa démarche, autant de jours qu’il est nécessaire jusqu’à l’obtention du résultat.
Et quelle joie, quel soulagement de voir ainsi disparaître les grands et les petits soucis qui jalonnent son existence ! Même des douleurs physiques se sont solutionnées en quelques jours de cette pratique.
Vous aurez ainsi entre les mains une fabuleuse « roue de secours », qui facilitera la vie de tous les jours et contribuera grandement à l’épanouissement de votre enfant. Jusqu’au jour où il utilisera seul cette technique !

Elisabeth MURILLO, naturopathe
Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à me contacter
ekm_therapie@yahoo.fr
tél: 06 64 04 64 92
http://www.therapies-complementaires.net/activités/thérapies/




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !