3ème Plan autisme du gouverneme​nt – La Fédération Générale des PEP se félicite des priorités centrées sur l’accompag​nement, le diagnostic et la formation.



La Fédération Générale des PEP se félicite des priorités centrées sur le diagnostic, l’accompagnement et la formation, contenues dans le 3ème Plan autisme du gouvernement pour la période 2013/2017 présenté par Mme Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion.

Avec son très important réseau d’établissements et services médico-sociaux et sa spécificité d’association complémentaire de l’enseignement public contribuant à la construction d’ « une école véritablement inclusive », elle s’est beaucoup investie dans le cadre des deux premiers plans – pour la mise en place de nouvelles réponses innovantes relatives à la situation et aux besoins des jeunes présentant des troubles envahissants du développement.

Elle est pleinement disponible pour poursuivre cet investissement afin de répondre à la faiblesse criante de la prise en compte des retentissements de l’autisme et des Troubles envahissants du développement en mettant en synergie les établissements et services, sanitaires, médico-sociaux et ceux de l’éducation nationale en pleine association avec les personnes elles-mêmes et leurs familles.

En prenant appui sur l’expérience acquise par les équipes pluri-disciplinaires de ses établissements et services et sur la priorité qu’elle accorde à la mise en place d’une logique de parcours, elle estime nécessaire que les modalités d’accompagnement, d’éducation et de soins de chaque jeune doivent bien s’élaborer à partir du diagnostic et des besoins identifiés. C’est selon ces conditions que peut s’établir un projet singulier d’accompagnement construit en pleine association avec la famille, responsable et partie prenante à part entière du projet de vie du jeune.

La Fédération Générale des PEP réaffirme donc son engagement et sa pleine disponibilité pour contribuer au renforcement dans notre pays, des réponses nécessaires à la diversité et l’importance des situations des personnes autistes.

Elle a proposé aux ministères concernés (Éducation nationale, Réussite éducative, Santé et solidarités, Personnes handicapées et Famille) une contribution spécifique définie dans une convention interministérielle sur objectifs dont plusieurs actions répondent directement aux objectifs de ce 3ème plan.

A propos de la Fédération générale des PEP :
La Fédération Générale des PEP (Pupilles de l’enseignement public), est un réseau associatif crée en 1915, complémentaire de l’école.
Acteur majeur de l’économie sociale dont les produits d’exploitations s’élèvent à 710 millions d’euros, le réseau national PEP, mène, dans le respect de ses valeurs fondatrices qui sont la solidarité et la laïcité, des actions dans plusieurs domaines : L’éducation, les loisirs, le social et le médico-social, de la petite enfance aux adultes. Forte de ses 95 associations départementales, de ses 23 unions régionales et de ses 20 000 salariés, la Fédération Générale des PEP est un partenaire privilégié des pouvoirs publics, des enseignants et des familles, plus de 1 300 000 enfants et adultes accompagnés chaque année. Alliant la force d’un réseau national aux convictions d’un mouvement engagé, Les PEP sont un réseau agissant pour le droit de tous à l’éducation, à la culture, à la santé, aux loisirs, au travail et à la vie sociale.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants