Le vélo, votre ami pour la vie


Le vélo est un vieux véhicule… et pas tant que ça à la fois. C’est en 1817 que le baron allemand Karl Drais von Sauerbronn a eu l’idée d’utiliser la roue pour créer l’ancêtre du vélo. L’objet était alors en bois et sans pédales, il s’appelait la draisienne en référence au nom du baron. Plus tard, en 1879, l’Anglais Henry John Lawson a inventé la chaîne et par conséquent le vélo moderne. Depuis, cette draisienne qui a évolué en vélo a bénéficié de nombreuses innovations, comme le pneu démontable, les vitesses, l’assistance électrique, etc.

Le cyclisme fait partie des sports les plus médiatisés en France grâce au Tour de France et aux grandes courses classiques largement retransmis sur les chaines de France Télévisions. Ce sont autant d’occasions pour les téléspectateurs et les amoureux de la petite reine de regarder en même temps et les paysages et le patrimoine architectural que de se passionner pour la lutte entre les leaders des grandes équipes comme Mathieu van der Poel, Tadej Pogacar le vainqueur de la dernière édition, mais aussi les Français David Gaudu, Thibaut Pinot, Romain Bardet, Florian Sénéchal (champion de France 2022 sur route), etc.

Le tour de France

C’est en 1903 dans un contexte de développement du sport cycliste que le journal l’Auto (actuellement l’Equipe) décide de créer le Tour de France. Malgré plusieurs changements du règlement, le Tour de France connait immédiatement un grand succès pour devenir l’un des événements sportifs les plus populaires en France… et à l’étranger. C’est en 1919 que le maillot jaune fait son apparition pour permettre comprendre qui est le leader du tour. Le Tour a réussi à perdurer malgré Seconde Guerre mondiale, grâce à l’impulsion de la télévision et des équipes cyclistes qui portaient le nom de marques connues : c’est à partir de ce moment-là que le Tour a pris une envergure internationale. Lors de la dernière édition, ce sont plus de 42 millions de téléspectateurs qui ont vu au moins 1 minute du Tour à la télé.

Les étapes de montagne avec des cols mythiques comme le Galibier, le Mont Ventoux, l’Alpe d’Huez, le Tourmalet, la super planche des Belles filles, la Mongie… sont des grands moments de ferveur populaire tant pour encourager les coureurs cyclistes sur la route du Tour que les suivre à la télé.

Le Tour de France est le 3e événement le plus regardé dans le monde après les Jeux Olympiques et la Coupe du monde de football. Le tour doit aussi sa notoriété aux grands coureurs qui y ont participé et qui pour certains l’ont gagné à plusieurs reprises tels que Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault, Miguel Indurain, Christopher Froome, Egan Bernal, Julian Alaphilippe et tant d’autres.

Depuis la création du tour, la première étape a été organisée à 23 reprises en dehors du territoire français. Cette année, pour sa 109e édition, le Tour s’élancera le 1er juillet depuis Copenhague au Danemark et pour les 3 premières étapes. Cette année verra également la renaissance du Tour de France féminin, juste après la version masculine.

Comment les enfants viennent au vélo ?

Le vélo fait partie de ces sports qui donnent envie de le pratiquer en les regardant à la télévision à l’instar du football ou encore du handball. L’une des autres raisons de l’intérêt de l’enfant pour le vélo est aussi l’envie de faire comme son papa si ce dernier avale les kilomètres sur route le week-end. Ou encore les moments partagés en vacances en regardant le Tour à la télévision avec ses grands-parents. Le cyclisme est un sport qui permet de développer la transmission et les liens intergénérationnels dans les familles.

Qu’apporte le vélo ?

Le sport en général est essentiel pour un enfant, mais certains sports sont plus adaptés que d’autres. L’UNICEF parle même de “rôle capital du sport et des jeux physiques dans la vie des enfants”. Le vélo est un sport très complet qui apporte de nombreux bénéfices à l’enfant dans son développement moteur, son endurance, sa sociabilisation selon qu’il est pratiqué en équipe ou en famille. En outre, c’est un sport doux pour les articulations et qui permet à l’enfant de travailler sa dextérité, son équilibre et sa mobilité.

La pratique du vélo est une manière de se détendre, se balader et admirer le paysage, se déplacer… de façon écologique. C’est aussi un sport de haut niveau fédérateur et rassembleur qui permet aussi de pratiquer du sport tout en se déplaçant ainsi que de faire du sport sans avoir une trop grosse impression de difficulté.

Tony Sanchez

Rappel : pour circuler à vélo, plusieurs accessoires sont obligatoires : casque pour les enfants de moins de 12 ans passagers ou conducteurs, gilet de haute visibilité, dispositifs d’éclairage et de signalisation, signal d’avertissement. Le casque doit être homologué (marquage « CE ») et attaché. Le non-respect de la loi peut entraîner une amende forfaitaire de 135 euros qui peut s’élever jusqu’à 750 euros.


NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants