Quelles lingettes utiliser pour son bébé ?


L’époque du gant de toilette ou de l’éponge et du savon pour nettoyer le siège de bébé a fait place au coton et au lait de toilette puis dans les années 1990 aux lingettes jetables.

Inventées au Japon en 1989, cela fait plus de trois décennies qu’elles sont utilisées pour l’hygiène des bébés. En effet, dès leur apparition sur le marché des produits de soins et d’hygiène pour les enfants, leur côté facile à poser dans la salle de bain ou dans la corbeille à produits de bébé, nomade, pratique à utiliser, la lingette bébé a séduit les parents en tant que produit non rincé et tout en un.

Un produit qui a su évoluer

Si la première occurrence d’emploi était surtout pour le change, des marques spécialistes des produits pour bébé comme Mixa et des marques de fabricants de couches notamment ont développé des gammes de lingettes pour le change de bébé mais aussi pour les mains et la frimousse, bien utiles lors du temps du goûter pris au square par exemple.

Aujourd’hui selon les matières premières qui les composent, les lingettes peuvent également hydrater voire protéger des irritations. Formulées dans en respectant la peau des tout-petits, plus délicate et physiologiquement différente des enfants plus grands et des adultes, elles peuvent être à base d’eau minérale naturelle, d’eau nettoyante, d’eau thermale, de lait de toilette, de liniment oléo-calcaire, etc. Selon leur composition, elles ont des propriétés différentes adaptées aux besoins et la nature de la peau de bébé.

Des lingettes hypoallergéniques

Pour respecter la peau de bébé et notamment les peaux les plus fragiles, les laboratoires et fabricants de produits d’hygiène pour enfants, ont développé des produits spécifiques pour les peaux à tendance sèche, sensible ou même atopique. En effet, de plus en plus de lingettes sont formulées de façon à être hypoallergénique, sans parfum et sont testées sous contrôle pédiatrique.

Comment choisir une marque de lingette ?

Le mieux est de regarder la liste de tous les composants avant d’opter pour telle ou telle marque. Les listes d’ingrédients les plus courtes permettent le plus souvent de minimiser les risques d’allergie. En cas de doutes, le plus simple est de se référer à l’Association Française de la Prévention des Allergies.

La lingette devient écoresponsable

Que son support soit du coton ou du bambou par exemple, le bio, la naturalité et l’écoresponsabilité se sont introduits aussi dans la composition de la lingette pour bébé. Certaines lingettes n’ont pas de conservateur dans leur composition, sont conçues à base de matériaux biodégradables ou encore de matières premières issues de plantation écogérées.

Des labels et certifications qui offrent de la réassurance aux parents

Des laboratoires ont fait le choix sur ce marché de la lingette d’aller plus loin encore en obtenant des certifications comme Ecocert ou des labels comme Cosmos Organic afin de garantir la qualité de leurs ingrédients.

De plus en plus conçues à base de matières végétales naturelles, les lingettes jetables malgré la tendance « développement durable » restent un support qui facilitent la vie de jeunes parents et qui eu égard à l’évolution de leur formulation, peuvent en même temps nettoyer, apaiser et protéger la peau de bébé.

Anne Vaneson-Bigorgne

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants