La littérature à l’école : et si les habitudes changeaient ?


À l’école primaire avant tout l’objectif est d’apprendre aux élèves à s’exprimer sur une œuvre en étant capables de la raconter après l’avoir lue, d’émettre un avis personnel à partir du CE2.

À l’école élémentaire, pour favoriser le développement d’une première approche littéraire et afin de commencer la construction d’une première culture littéraire, des sélections sont opérées par une Commission nationale qui propose un choix équilibré entre la littérature patrimoniale, les classiques de la littérature jeunesse et des œuvres récentes. Ces sélections ainsi proposées constituent un véritable socle de références culturelles permettant de construire un parcours littéraire dans le cadre d’un cycle en particulier, mais également durant toute l’école primaire.

En effet, pour aider les professeurs des écoles dans l’enseignement de la littérature à l’école, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports met à leur disposition des documents tels que des listes d’œuvres et d’ouvrages de façon indicative pour les aider à choisir des lectures appropriées conformément aux programmes de l’école primaire. Le but étant aussi de donner aux élèves une approche plus ludico-pédagogique de la littérature jeunesse et de la matière qui en découle tout au long du cycle primaire. Pour ce faire, des outils sont mis à la disposition des enseignants tels que des sélections d’ouvrages et des notices permettant facilement de choisir des œuvres à étudier selon le ou les thèmes de projets retenus par les professeurs des écoles.

Des sélections d’ouvrages à destination des enseignants

Ces sélections de suggestions sont élaborées dans le but de développer chez les écoliers la pratique de la lecture dans le cadre d’une séquence lecture et littérature en classe.

Les listes conseillées par cycle par le ministère ont pour objectif la pratique de la lecture et de donner le goût aux élèves de primaire, afin de transmettre une première culture littéraire. D’ailleurs, depuis la dernière rentrée scolaire, des notices accompagnent les sélections d’œuvres et d’ouvrages de littérature de jeunesse adaptée aux cycles 2 et 3 de l’école primaire.

La notice, un nouvel outil au service des apprentissages pour les enseignants

Désormais, la sélection des ouvrages de littérature de jeunesse qui a été actualisée en 2018 pour le dernier cycle en primaire est accompagnée de notices qui donnent une dimension supplémentaire aux livres ainsi retenus. Ces notices, indexées par des mots-clés, traduisent le souhait de rendre plus lisibles les choix de Commission nationale en charge de l’élaboration des listes de référence pour le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Les mots-clés et les notices permettent de donner un aperçu synthétique et d’objectiver l’intérêt didactique de chaque livre ou ouvrage. Véritable outil d’aide à l’analyse pour déterminer les œuvres qui seront lues, ces notices facilitent les recherches des professeurs des écoles à partir de mots-clés notamment.

Pour rendre plus lisibles les sélections d’œuvres de la Commission nationale chargée de constituer les listes de référence, des notices sont dorénavant élaborées, afin de rendre accessible facilement l’intérêt didactique d’un livre. Pour en donner un aperçu synthétique, ces notices d’aide à l’analyse pour les enseignants suivent le même modèle de présentation :

  • une présentation technique de l’ouvrage,
  • une introduction,
  • un résumé,
  • les personnages,
  • la pertinence et l’intérêt de l’œuvre ou de l’ouvrage,
  • la mise en lumière d’un point en particulier.

Cet outil mis en place et rédigé pour chaque ouvrage sélectionné par la Commission permet à l’enseignant, voire aux parents en charge de l’école à la maison, de choisir les livres qui seront étudiés et lus en classe. C’est un outil qui va au-delà de l’approche traditionnelle et qui offre à l’enseignant la possibilité de sélectionner facilement les livres et ouvrages qui rentrent dans le cadre d’un projet tout en développant le goût pour la lecture des élèves.

Quelle est la fonction d’une notice ?

Des listes de référence d’ouvrages de littérature sont mises à la disposition des professeurs des écoles par la Direction générale de l’enseignement scolaire sur Éduscol. Purement indicatives, elles sont destinées à fournir des repères aux enseignants pour organiser le parcours de lecture qu’ils proposent à leurs élèves. Elles visent à soutenir la progressivité nécessaire de leur enseignement au sein d’un niveau, d’un même cycle et d’un cycle à l’autre, pour développer une première culture littéraire à l’école, en facilitant la mise en réseau des œuvres entre elles.

Comment se présente une notice ?

Classée par catégorie et par ordre alphabétique d’auteurs, une notice comprend un encadré avec toutes les indications bibliographiques de base telles que le titre, le ou les auteurs, le ou les illustrateurs, le traducteur, la collection, l’éditeur, l’année d’édition, le nombre de pages, le niveau de difficulté et une sélection de mots-clés.

À cet encadré s’ajoute un résumé, des indications sur l’intérêt et la pertinence de chaque ouvrage et ses particularités au regard de l’objectif recherché à travers son étude. Pour terminer la notice, il y a une présentation de l’indexation des mots-clés retenus.

Des mots-clés pour faciliter la sélection de livres

Afin d’aider les enseignants à choisir les livres et œuvres qui vont enrichir et soutenir son projet pédagogique, des mots-clés dans les notices sont établis selon 5 catégories :

  • la forme littéraire et éditoriale dominante,
  • les particularités essentielles pour mettre en évidence ce qui nécessiterait d’être éclairci,
  • les pistes pédagogiques possibles,
  • le thème de l’œuvre, afin de faire découvrir les principaux contenus abordés,
  • les personnages et leurs fonctions pour susciter l’implication du lecteur.

Ces listes et notices sont des outils qui aident les professeurs des écoles à faire de leurs élèves des lecteurs autonomes et experts qui disposent de ressources culturelles socles nécessaires, capables de choisir et d’organiser leurs lectures selon leurs goûts, un genre littéraire en particulier, un auteur, une émotion recherchée, un type d’illustration, etc.

Si au sortir de l’école primaire, les enseignants ont réussi à donner envie de lire à leurs élèves sans que cela ne soit obligatoire dans le cadre de l’école, mais aussi à leur donner le goût de la lecture, l’envie, voire le plaisir de lire, on sera bien au-delà des attendus pédagogiques de première approche littéraire et de construction d’une première culture littéraire !

Anne Vaneson-Bigorgne

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants