La crèche, le mode de garde préféré des Français !



Le mode de garde est l’une des préoccupations immédiates ou presque dès lors qu’un couple apprend qu’un enfant va venir agrandir la famille, juste après l’inscription dans une maternité ! Au titre des possibilités qui s’offrent aux parents pour faire garder leur.s enfant.s, la crèche et le défi à relever de la course contre la montre pour s’inscrire décrocher le graal d’une place en crèche est une réalité !

Parmi les modes de garde tels que la crèche, l’assistance maternelle, la halte-garderie, la garde à domicile partagée ou non avec une autre famille, le multi-accueil, la jeune fille ou le jeune homme au pair… la crèche reste le mode de garde préféré des Français pour plusieurs raisons.

La crèche un lieu sécurisé et bienveillant

Pour les parents, la sécurité de son ou de ses enfants est primordial. Il n’est pas rare qu’ils sélectionnent plusieurs crèches à visiter avant de choisir celle dans laquelle ils vont souhaiter déposer un dossier d’inscription. Ils fonctionnent avec les crèches comme ils le feraient pour engager une nounou ou assistantes maternelles : en voir plusieurs pour être certains d’avoir choisi LA personne de confiance à qui ils laisseront leur.s enfant.s le moment venu.

Les locaux de la crèche sont totalement configurés et équipés en pensant aux enfants et aux différents espaces sécurisés dans lequel ils vont évoluer dans la journée.

Pour une expérience en phase avec le temps passé à la crèche dans une journée, le matériel nécessaire pour le personnel est totalement adapté : âge, taille, besoins de découverte, etc.

Des espaces aussi différents ceux du jeu, de l’extérieur, de l’hygiène, des repas, de la motricité, de l’accueil… tout est pensé pour permettre aux tout-petits et au personnel qui s’en occupe de vivre une expérience quotidienne la plus sereine possible comme c’est le cas dans les crèches people&baby notamment.

Espace pour laisser les poussettes, mais aussi aire extérieure pour jouer au ballon, faire de la trottinette ou du tricycle, du toboggan… tout est pris en compte au moment de réaliser les plans de la future infrastructure pour être adapté aux enfants de 2 mois à moins de 4 ans.

Un mode de garde qui rassure

La période d’adaptation est mise en place par les crèches le temps que l’enfant se familiarise avec son nouvel environ. Ce temps qui va d’une simple visite des lieux à chaque jour un peu plus de temps passé sur place, permet aux enfants, aux parents et aux professionnels de la petite enfance d’apprendre à se connaître et d’échanger sur ce qui va être le quotidien de bébé. Ce lien tissé dès les premiers jours est indispensable pour développer une confiance réciproque qui va apaiser les enfants et rassurer les parents.

Des activités variées

Les professionnels de la petite enfance prévoient un séquençage de la journée adapté aux différentes tranches d’âge et mettent ainsi en place des activités pédagogiques tout au long de la journée. Lire des histoires, chanter, transvaser, jouer à imiter, mimer… ne sont pas des activités anodines, elles présentent toutes un intérêt en rapport avec l’âge de l’enfant et font partie intégrante du projet pédagogique de la crèche.

En outre cette première expérience de vie en collectivité offerte par la crèche est l’un des avantages de ce mode de garde qui permettra probablement à l’enfant d’être sociable et tourné vers les autres enfants très tôt.

Anne Vaneson-Bigorgne

 




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants