L’allégement du dispositif sanitaire n’exclut pas la prudence et la prévention !


Même si les mesures sanitaires -qui évoluent régulièrement- se sont allégées depuis le 14 mars 2022, la vigilance par quelques simples gestes reste de mise pour échapper au virus et à ses variants qui continue à muter.

Le port du masque n’est plus obligatoire que dans les transports en commun, les maisons de retraite et les établissements de santé ceux qui accueillent des personnes en situation de handicap. Le pass vaccinal n’est plus nécessaire et le pass sanitaire, quant à lui, ne s’applique plus que dans les structures listées ci-dessus.

La vigilance passe par la prévention

Pour autant le virus n’est pas éradiqué : de nouvelles mutations se profilent et le nombre de personnes contaminées repart à la hausse depuis maintenant cinq semaines. Avec l’apparition de la pandémie en mars 2020, une véritable prise de conscience de la présence permanente de micro-organismes parfois nocifs s’est opérée : assainir régulièrement l’environnement domestique et professionnel est devenu un réflexe en toute saison toutes les deux heures.

La simplification du protocole en vigueur n’exclut pas de continuer à effectuer quelques gestes simples au quotidien pour se protéger et booster ses défenses immunitaires. Outre le lavage des mains qui est devenu automatique ou presque plusieurs fois par jour, la purification de l’air d’un logement que l’on va occuper le temps d’un week-end ou de quelques jours de vacances est de plus en plus fréquent.

Pulvériser pour purifier

Contre le virus de la Covid-19, des produits virucides et bactéricides sont conseillés pour aseptiser les mains et assainir l’air ambiant et les surfaces.
Le spray assainissant SOS AROMA vient en complément d’une aération régulière voire de l’utilisation régulière d’un purificateur d’air : sa composition permet de limiter la propagation des agents infectieux en suspension dans l’atmosphère, de désinfecter les surfaces et les mains si l’on n’a pas de gel hydroalcoolique avec soi. Ce spray assainissant est virucide, fongicide, bactéricide et acaricide : il élimine tous les micro-organismes indésirables.  Composé de 12 huiles essentielles bio, pures et naturelles telles que l’arbre à thé, le citron, l’eucalyptus radié, le sapin de Sibérie, le lavandin, la menthe des champs, le cèdre de l’Atlas… il est également efficace contre le virus de la Covid-19 en moins d’une minute ! Et Christophe Pigney des laboratoires SOS Aroma d’ajouter que « ce spray est aussi particulièrement adapté pour les accessoires comme les tablettes, les smartphones, les claviers d’ordinateur, les poignées de porte, les intérieurs de véhicules, les plans de travail… afin de limiter la propagation des micro-organismes : quelques pulvérisations suffisent pour tout désinfecter et aseptiser en moins d’une minute. »

Continuer à sa laver les mains

Lorsque l’on n’a pas de lavabo à proximité, il est toujours possible notamment après avoir emprunter les transports en commun d’avoir dans une poche ou dans un sac un flacon de gel hydroalcoolique des laboratoires Boticinal dont la formule nettoie et purifie tout en laissant les mains douces grâce à son agent hydratant et qui permet ainsi de se désinfecter les mains par friction sans utiliser ni eau ni savon. Pour les personnes adeptes du do it yourself, les laboratoires Boticinal ont élaboré une recette assez facile de fabrication artisanale de gel hydroalcoolique naturel. Pour 60 ml, il faut mélanger dans un flacon 30 ml de gel d’aloé vera (hydratant, réparateur et régénérant), 30 gouttes d’alcool à 90° (désinfectant), 3 gouttes d’huile essentielle de ravintsara (antiviral, stimulant de l’immunité) et 3 gouttes d’huile essentielle de tea tree (antibactérienne, à large spectre d’action).

Pour les mains les plus sensibles que deux ans de solutions hydroalcooliques et de lavage de mains ont rendu sensibles, les laboratoires Wyritol ont élaboré 5 crème hydro-alcooliques à base d’huiles de jojoba et de coco bio enrichies de microbilles hydratantes en vitamine E et en aloé vera, qui désinfectent et éliminent les virus (de type covid 19, H1N1, gastro-entérite…) tout en respectant l’épiderme des mains et aux parfums agréables de bambou musc blanc, de lavande tonka, de pamplemousse fleur de thé ou encore le monoï jasmin constitue une alternative.

Stimuler ses défenses immunitaires

Parce qu’il ne faut pas baisser la garde même lorsque le dispositif sanitaire est plus léger à vivre au quotidien, il est possible de « stimuler son organisme grâce à un mélange d’huile végétale additionné de quelques gouttes d’huiles essentielles et dont on se sert matin et soir pour masser les point d’acupression des poignets et du plexus solaire dans le sens des aiguilles d’une montre » explique Christophe Pigney. Cette recette de solution stimulante des défenses immunitaires peut s’utiliser à partir de l’âge de 5 ans. Dans un flacon de 60 à 100 ml, on mélange de l’huile végétale de sésame ou de macadamia ou tout simplement d’olive avec 20 gouttes d’huiles essentielles de marjolaine à coque ou de tea tree ou de ravintsara ou encore de niaouli.

Pour les personnes qui préfèrent les compléments alimentaires, dès l’âge de 6 ans il est possible de prendre avec un grand verre d’eau une gélule tous les matins pendant 2 mois de Goa Immunité défenses naturelles.

Se (re)booster  

En cas de besoin d’un coup de fouet le matin, que l’on ait eu le virus ou que l’on soit un peu fatigué au sortir de l’hiver, 1 gélule de Goa Tonique (à base de guarana, de ginseng et de camu camu notamment) est tout à fait indiqué. En cas de fatigue persistante, deux gélules de Qiseng énergie permettront de retrouver son énergie habituelle (traitement de 1 à 2 mois selon les besoins).
Conseil pratique pour les personnes rencontrant des difficultés à avaler des gélules : les ouvrir et de les mettre dans un yaourt par exemple.

Si l’on préfère la vitamine D, il est possible de prendre chaque matin 1 à 5 gouttes de Quanta VitD 2000 UI, de la vitamine D3 végétale qui se présente sous forme d’un mélange huileux des laboratoires PhytoQuant.

Selon sa sensibilité et ses besoins pour continuer à se prémunir, entre produits à faire soi-même et des solutions naturelles déjà élaborées, les possibilités sont variées pour permettre à chaque personne de trouver le ou les produits qui lui conviennent le mieux pour tenir à distance toute sorte de virus et microbes de saison !

Anne Vaneson-Bigorgne

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants