Echecs : comment apprendre à votre enfant à jouer ?


Le jeu des échecs permet à l’enfant de développer sa capacité de concentration, son aptitude à résoudre des problèmes complexes et sa capacité à anticiper.

Comment apprendre à votre enfant à jouer aux échecs ?

Quelle que soit votre raison, enseigner les échecs à votre enfant est une idée brillante… mais qui peut parfois être semée d’embûches. Il n’est pas forcément évident de s’asseoir avec son enfant et de lui apprendre les rudiments d’un jeu qui compte plusieurs règles. Voici comment procéder pour donner à votre enfant le goût de l’échec et mat !

Echecs : pourquoi apprendre à votre enfant à jouer ?

Les parents qui ont l’habitude de jouer aux échecs sont souvent impatients d’apprendre à leurs enfants à manier les pièces sur l’échiquier. C’est une expérience merveilleuse qui crée des liens et des souvenirs inestimables. L’enfant se souviendra avec tendresse de ses parties d’échecs du dimanche après-midi avec papa et maman !

D’autres parents, non joueurs, ont lu les nombreux avantages que le jeu peut offrir aux enfants, notamment sur la capacité de concentration et de résolution des problèmes complexes. Selon le projet « Apprendre à penser », étude vénézuélienne très connue réalisée entre 1979 et 1984, l’enseignement des échecs a permis d’augmenter le QI des élèves de l’école primaire après moins d’un an d’instruction. Une étude allemande publiée en 2010 par le département de neuroradiologie de l’université de Tübingen a montré que les échecs faisaient travailler les deux côtés du cerveau, ce qui favorise la créativité et l’innovation.

Le Docteur américain Robert Ferguson a démontré en 1982 que les échecs amélioraient la pensée créative et l’originalité chez les enfants, tandis qu’une étude réalisée au Nouveau-Brunswick, au Canada (1992) a révélé que les élèves du primaire qui jouaient aux échecs avaient de meilleures notes en mathématiques que les autres. Avec tous ces avantages, il n’est pas étonnant que les parents veuillent enseigner ce jeu de réflexion et de stratégie à leurs enfants.

Enseigner les échecs à son enfant en 8 étapes
  1. Connaître les pièces. Tout d’abord, présentez toutes les pièces à votre enfant. Veillez à ce qu’il puisse identifier chaque pièce sans aide avant de passer à l’étape suivante ;
  2. Comprendre l’objectif. Dites à votre enfant que le but du jeu est de protéger votre roi à tout prix. Montrez à votre enfant un échiquier déjà dressé et demandez-lui comment il compte protéger son roi. Laissez-le s’aventurer au-delà des règles du jeu. L’idée ici est d’ancrer l’idée que le roi doit être protégé à tout prix ;
  3. Jouez avec les pions. C’est la première fois que votre enfant se met réellement à jouer un peu au jeu, alors amusez-vous ! Apprenez-lui comment les pions se déplacent et comment ils capturent leurs adversaires. Ensuite, jouez aux échecs avec seulement des pions ;
  4. Ajoutez les cavaliers. Une fois que votre enfant aura maîtrisé le comportement des pions, ajoutez les cavaliers. Tout d’abord, apprenez-lui comment ces pièces se déplacent. C’est un peu compliqué, surtout pour les jeunes enfants. Par conséquent, vous devrez d’abord vous entraîner à déplacer les chevaliers sur l’échiquier sans jouer. Une fois que votre enfant aura maîtrisé le mouvement en « L », jouez une partie avec les pions et les chevaliers ;
  5. Ajoutez les Fous. Il est maintenant temps d’apprendre à votre enfant comment les Fous se déplacent sur l’échiquier. Il n’aura aucun mal à comprendre, puisqu’il a déjà maîtrisé le mouvement des cavaliers ;
  6. Ajoutez les Tours. Même raisonnement que précédemment.
  7. Présentez le roi. Rappelez à votre enfant que le roi doit être protégé pour ne pas perdre la partie. Enseignez-lui la signification des termes « échec » et « mat ». L’échec est un avertissement que votre roi est en danger imminent, tandis que l’échec et mat signale la fin de la partie. Si votre enfant est trop jeune pour cela, vous pouvez passer cette étape ;
  8. Présentez la reine. Il est enfin temps de présenter à votre enfant la pièce la plus puissante de l’échiquier ! Vous pourrez lancer une partie « réelle » par la suite. Essayez également de parler le langage de votre enfant, en fonction de ses intérêts et des héros qui le passionnent.

Vous n’avez pas de jeu chez vous ? Le site Le Palais des Echecs propose des échiquiers pour tous les goûts !

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants