URGENCE TYPHON PHILIPPINES : L’UNICEF France alloue 400 000 euros en faveur des enfants et leurs familles



En réponse aux besoins immédiats des populations, l’UNICEF France alloue 400 000 euros en faveur des enfants et leur famille victimes du typhon

Tandis que plus de 9 millions de personnes ont été touchées par le typhon Haiyan aux Philippines le 8 novembre dernier, l’UNICEF France alloue immédiatement 400 000 euros de son fonds d’urgence pour venir en aide aux enfants et leur famille victimes de cette catastrophe nationale sans précédent et soutenir ses programmes d’urgence dans le pays.

Selon des récentes estimations, près d’un enfant sur dix serait affecté par ce désastre survenu vendredi, soit 4 millions d’enfants. « Les enfants sont les plus vulnérables et les premières victimes de cette catastrophe », souligne Michèle Barzach, Présidente de l’UNICEF France « Intervenir au plus vite, venir en aide à ces enfants victimes et leurs mères, dans les régions où l’accès le permet, est une nécessité de toute urgence pour l’UNICEF »

Un avion-cargo de 60 tonnes de matériel de secours de première nécessité est acheminé aujourd’hui dans l’île de Cebu, pour fournir une aide à 10 000 familles. Parmi ce matériel, des kits médicaux et des comprimés de purification d’eau d’urgence permettront de prévenir des risques majeurs de maladies épidémiques liées à la contamination de l’eau et aux inondations, qui peuvent menacer les enfants. « Dans cette situation d’urgence de grande ampleur, les risques sanitaires, l’accès à l’eau potable et l’hygiène constituent les domaines d’interventions prioritaires pour l’UNICEF sur le terrain », ajoute Michèle Barzach.

L’UNICEF, responsable de la coordination des actions humanitaires dans les domaines de l’eau et de l’assainissement (WASH), multiplie également ses interventions d’urgence en collaboration avec d’autres agences des Nations unies et ONG partenaires sur place, dans les domaines prioritaires de la nutrition, par la distribution d’aliments thérapeutiques, mais aussi de la protection des enfants non accompagnés et par la mise en place d’espaces sûrs et protégés pour lutter contre les risques d’exploitation et d’abus contre ces enfants.

Les besoins de financement estimés par les Nations unies s’élèvent à 218 millions d’euros. L’appel de fonds de l’UNICEF est évalué à hauteur de 25 millions d’euros pour couvrir les besoins grandissants des enfants touchés par ce désastre, dont 15 millions sont destinés à couvrir les actions d’urgence pour fournir de l’eau potable aux populations et rétablir les systèmes d’assainissement.

http://www.unicef.fr/




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants