Un coût de la rentrée quasiment stable en 2013



Le ministère de l’éducation nationale a réalisé une estimation de l’évolution du coût de la rentrée scolaire 2013. Comme l’an passé, Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale a souhaité publier cette estimation rigoureuse par souci de transparence.

Cette estimation a été réalisée à partir des indices fournis par l’INSEE sur les différentes catégories de produits (papeterie, cartables, vêtements, etc..) et services (assurance scolaire par exemple) dont les familles se dotent lors de la rentrée scolaire.

La progression du coût de la rentrée scolaire 2013 par rapport à la rentrée 2012 est de seulement +0,3 %. Elle est inférieure à l’inflation globale pendant la même période (0,9 %), ainsi qu’à celle observée entre les rentrées 2011 et 2012 (2 %). L’évolution des dépenses effectives moyennes varie selon les postes considérés : – 0,9 % pour la papeterie, le matériel et les accessoires de rentrée, -1,2 % pour le cartable, mais +1,9 % pour les vêtements scolaires.

Pour préserver le pouvoir d’achat des familles, l’allocation de rentrée scolaire est revalorisée de 1,2% après avoir été revalorisée de 25% à la rentrée 2012. L’allocation de rentrée scolaire sera versée dès le 20 août par les caisses d’allocations familiales.

Pour aider les familles, le ministère de l’éducation nationale veut promouvoir des pratiques d’achats de fournitures scolaires plus responsables et plus économes. C’est le sens de la circulaire relative à la préparation des listes de fournitures scolaires diffusée le 30 mai dernier. La liste de référence des fournitures scolaires indique le matériel jugé nécessaire pour suivre les enseignements dispensés et vise ainsi à modérer le coût des achats de rentrée.

· Cette année, la liste type des fournitures scolaires a été élaborée en concertation avec les associations de parents d’élèves afin d’associer au plus près les familles à la préparation de la rentrée ;

· L’acquisition des fournitures scolaires doit constituer un moment d’éducation à la consommation. En suscitant chez les élèves un questionnement, la démarche permet aussi de les amener à agir en consommateurs éclairés et en citoyens autonomes et responsables ;

· Les écoles et les établissements scolaires sont également invités à accompagner la mise en place de « bourses aux fournitures », qui proposent aux parents d’élèves d’acquérir des fournitures scolaires à prix réduits. Les démarches d’achats groupés, engagées à l’initiative des associations de parents d’élèves, doivent être encouragées par les conseils pédagogiques et les conseils d’administration ;

Ces actions visent à préserver le pouvoir d’achat des familles en permettant une meilleure maîtrise des dépenses de rentrée. La constitution de listes cohérentes permet également de réduire le poids des cartables. Enfin, en informant et en associant davantage les parents, cette initiative doit permettre à l’école d’entretenir une relation de confiance avec les familles, indispensable à la réussite éducative de tous les élèves.

Vous pouvez consulter la circulaire ministérielle et la liste complète des fournitures scolaires ici : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=72083




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants