Un collectif fédéré par l’ANLCI rassemble 50 organisations nationales pour faire de l’illettrisme la grande cause nationale 2012



Le moment est venu de faire de l’illettrisme la grande cause nationale 2012 afin que l’information et la mobilisation soient à la hauteur des besoins.
En effet, aujourd’hui en France, plus de 3 millions de personnes sont dans l’incapacité de lire, écrire et compter dans des situations très simples de la vie quotidienne, après avoir été pourtant scolarisées dans notre pays. Parce que le nombre de celles et ceux qui sont confrontés à l’illettrisme est encore largement sous-estimé, parce que le tabou n’est pas encore levé dans tous les esprits.

Pour porter cette demande auprès du premier ministre, l’ANLCI, Agence nationale de lutte contre l’illettrisme a fédéré au sein d’un collectif un grand nombre d’organisations qui s’y sont rassemblées par-delà toutes leurs différences. Toutes ont fait cause commune en adhérant à la méthode de travail de l’ANLCI « Réunir pour mieux agir », la seule qui vaille quand il s’agit de couvrir tous les champs de la prévention et de la lutte contre l’illettrisme.

Le 28 octobre 2011, l’ANLCI avait enregistré 50 adhésions formelles, émanant des responsables de grandes organisations et associations, disposant de ressources et de possibilités de communication et d’action auprès de tous les publics. (Voir liste de ce collectif page suivante.)

La pertinence de ce collectif réside dans la très grande diversité et le pluralisme de ses membres, et par la capacité de chacun de ces membres à faire vivre ce label tout au long de l’année 2012 s’il est obtenu.
Un collectif qui s’accompagne de soutiens toujours plus nombreux au premier rang desquels le COE, Conseil d’Orientation pour l’Emploi, pour faire ensemble cause commune et encourager ceux qui font face à l’illettrisme à oser réapprendre.
Une mobilisation inédite qui indique que ce label pourrait jouer un rôle décisif pour que chacun, plus conscient de l’ampleur du phénomène, relève le défi de la mobilisation et de l’action pour
faire reculer l’illettrisme dans notre pays de manière significative.
Faire de l’illettrisme la grande cause nationale 2012 pour :
Changer le regard sur ce phénomène.
Donner la parole à ceux qui sont concernés et montrer qui ils sont vraiment.
Affirmer que l’on peut (ré)apprendre à tous les âges.
Valoriser le travail de tous ceux qui agissent au quotidien.

Les 50 signataires de la charte d’adhésion au collectif fédéré par
L’ANLCI (par noms de structures)
ACFCI, Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie
Agir ABCD
APCMA, Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et d’Artisanat
AFEV, Association de la Fondation Etudiante pour la Ville
APFEE, Association pour Favoriser l’Egalité des chances à l’Ecole
AMF, Association des Maires de France
APAPP, Association pour la Promotion du label APP (Atelier de Pédagogie Personnalisée)
ATD Quart Monde
Caisse des Dépôts
CFDT, Confédération Française Démocratique du Travail
CFTC, Confédération Française des Travailleurs Chrétiens
CGT, Confédération Générale du Travail
CNAM, Conservatoire National des Arts et Métiers
CNFPT, Centre National de la Fonction Publique Territoriale
CNML, Conseil National des Missions Locales
Croix Rouge Française,
Culture Papier
EGPE, Ecole des grands-parents Européens
EMMAUS France, EMMAUS SOLIDARITE
FCPE, Fédération des Conseils de Parents d’Elèves
FFP, Fédération de la Formation Professionnelle
Fédération Nationale de la Mutualité Française et Générations mutualistes
Fédération nationale des Francas
FNO, Fédération Nationale des Orthophonistes
Fédération PEEP, Fédération des Parents d’Elèves de l’Enseignement Public
FGPEP, Fédération Générale des Pupilles de l’Enseignement Public
FNPS (Fédération nationale de la presse spécialisée)
Fondation BTP +
Fondation Caisses d’Epargne pour la Solidarité
Fondation Carla Bruni-Sarkozy (sous l’égide de la Fondation de France)
Fondation du Crédit Mutuel pour la Lecture
Fondation SNCF
Générations mutualistes
La Ligue de l’Enseignement
LILAVIE
Lire et faire Lire
Peuple et Culture
Quand les livres relient
Restaurants du coeur
Savoir Lire, Rotary
Secrétariat général enseignement catholique
SGEN-CFDT
SNUIPP-FSU, Syndicat National Unitaire des Instituteurs et Professeurs d’Ecole
FSU, Fédération Syndicale Unitaire
Solidarité laïque
SPS, Syndicat de la Presse Sociale
UNAF, Union Nationale des Associations Familiales
UNICEF France
UPA, Union Professionnelle Artisanale
UNIOPSS, Union Nationale Interfédérale des oeuvres et Organismes Privés Sanitaires et
Sociaux
UNSA, Union Nationale des Syndicats Autonomes
UNSA Education, Union Nationale des Syndicats Autonomes de l’Education.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants