Tribudom Episode 6 : 21 courts métrages imaginés et interprétés par 250 enfants et adolescents



Samedi 21 juin à 8h45 aura lieu à la Cinémathèque française (51, rue de Bercy – 12ème) la projection des 10 courts métrages réalisés avec une centaine d’enfants dans le cadre de « Tribudom Episode 6 », puis à 10h45 seront projetés les 11 courts métrages réalisés par plus de 150 adolescents et adultes de Paris et de la région parisienne également dans le cadre de « Tribudom Episode 6 ».

« Tribudom » est une association qui a pour objet de réaliser des courts métrages de fiction avec des enfants de 6 à 16 ans, issus d’établissements scolaires des quartiers « politique de la ville » de Paris (19ème et 20ème) et de Pantin (cette année au total : 4 écoles élémentaires, 1 collège, et 2 Centres de Formation d’Apprentis), mais aussi et pour la première fois cette année avec des adultes (Collectif des femmes du monde de Ménilmontant et Collectif des sans papiers du 19ème arrondissement).

Chaque groupe ou « tribu » (6 à 8 personnes) écrit, à partir de ses préoccupations, de son environnement et de ses envies, le scénario d’un court métrage (8 à 15 mn chacun). Les enfants, les adolescents et les adultes concernés sont ainsi à la fois scénaristes et acteurs, pour in fine, travailler au montage de leur film.

L’ensemble de ce travail collectif, qui est mené pour la 6ème année consécutive par Claude Mouriéras (réalisateur notamment de Dis-moi que je rêve en 1998 et de Tout va bien, on s’en va en 2000 et de documentaires comme Le Voyage des femmes de Zartale en 2006 et Le prêt, la poule, et l’œuf en 2004) et plus de 80 professionnels (scénaristes, acteurs, chorégraphes, musiciens, techniciens, monteurs…), est soutenu par la Mairie de Paris depuis l’origine, en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale, la Région Ile de France, la Préfecture de Paris, l’Union européenne, la Caisse des dépôts et consignations, la Fondation de France et la Fondation Vinci.

La projection de 10h45 aura lieu en présence du cinéaste Claude Mouriéras, de Christophe Girard, adjoint chargé de la culture, de Serge Toubiana, Directeur de la Cinémathèque française, de l’ensemble des adolescents ayant participé au projet, ainsi que de leurs parents, de leurs enseignants et des professionnels ayant travaillé à leurs côtés.

Ce projet, qui est parrainé par de nombreux comédiens et cinéastes (Muriel Mayette, Natacha Régnier, Marina Hands, Solveig Anspach, Dominique Blanc, Jean-Pierre Daroussin, Michel Piccoli, …), s’inscrit dans le cadre de la politique d’éducation au cinéma menée par la Mission Cinéma de la Mairie de Paris depuis 2002.

Source: Paris.fr




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !