TOUTES LES 30 SECONDES UN ENFANT MEURT DU PALUDISME



Toutes les 30 secondes, un enfant meurt du paludisme quelque part dans le monde. Chaque année, 190 à 330 millions de cas de paludisme sont recensés. Pour la troisième année consécutive, Baygon® marque du groupe SC Johnson, et l’UNICEF France renouvellent leur partenariat pour lutter contre cette maladie, dont 90% des cas sont référencés en Afrique Sub-saharienne.

Du 1er mars au 31 août 2010, pour tout achat d’un insecticide Baygon®, trois centimes d’euro seront reversés au programme de prévention du paludisme mené par l’UNICEF France en République centrafricaine.

Bien que l’Afrique soit à des milliers de kilomètres de nous, nous pouvons tous jouer un rôle dans la lutte contre le paludisme. Avec l’UNICEF France et Baygon®, contribuez à prévenir cette maladie en un simple clic sur www.baygon-unicef.com. Le site Internet vous permet de mieux comprendre l’urgence d’agir et de choisir votre façon de soutenir la cause :

Faites un don directement à l’UNICEF France ; Participez à la Journée mondiale de lutte contre le paludisme le dimanche 25 avril 2010 ; Contribuez à la cause, grâce à la mobilisation virale et partagez le lien avec vos amis et votre famille ; Achetez un produit Baygon® et trois centimes seront reversés à l’UNICEF France.

« Depuis deux ans, le partenariat Baygon®-UNICEF France aide à sauver des vies en Afrique. En 2009, près de 120 000 € ont pu être ainsi collectés pour mener des campagnes d’information et de prévention contre le paludisme en République centrafricaine. Des moyens antipaludéens ont été dispensés et près de 548 300 vies ont pu être ainsi protégées », déclare Jacques Hintzy, Président de l’UNICEF France. « Nos efforts ont contribué à faire la différence et notre engagement sur le long terme pour l’éradication de cette maladie mortelle est crucial. Notre objectif est simple, défendre les droits fondamentaux à la santé et à la protection des enfants. »

Baygon® et l’UNICEF France focalisent leurs actions en République centrafricaine, un des pays les plus touchés par le paludisme avec plus de 100 000 cas recensés chaque année. Dans ce pays, le paludisme est la troisième cause de mortalité infantile après le sida et les maladies respiratoires.

Le programme Baygon®-UNICEF France prévoit la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide et des programmes de prévention. L’an dernier, plus de 225 000 enfants ont été vaccinés contre la poliomyélite et 120 000 femmes enceintes ont bénéficié du vaccin antitétanique en République centrafricaine.

« Malgré les progrès scientifiques, il n’existe toujours pas de vaccin contre le paludisme ; mais des alternatives existent et se sont montrées efficaces : les plus importantes étant la prévention », déclare Sébastien Folin, animateur, Parrain de l’Unicef France pour la lutte contre le paludisme avec Baygon®. « Nous avons besoin de vous pour rassembler assez d’énergie et de fonds pour aider l’UNICEF dans sa mission de prévention du paludisme en Afrique. Nos efforts réalisés en France, vont contribuer à la réussite des actions de l’UNICEF France sur le terrain. »

En tant que leader mondial des produits insecticides domestiques, SC Johnson s’est engagé à participer activement à la prévention des maladies dues aux insectes telles que le paludisme et la dengue. La société soutient la lutte contre le paludisme en finançant des programmes éducatifs, de prévention et de recherche dans plusieurs pays africains. Le partenariat BAYGON®-UNICEF France reflète l’engagement de SC Johnson envers les collectivités où la société opère.

A propos de SC Johnson
SC Johnson est une entreprise détenue et dirigée par la famille Johnson, dédiée à l’innovation, aux produits de qualité supérieure à l’excellence sur le lieu de travail et à l’implication sur le long terme dans l’environnement et les communautés au sein desquels elle agit. Basée aux Etats-Unis, la société est l’un des principaux fabricants mondiaux de produits d’entretien, de désodorisants, d’insecticides, et de produits pour le stockage à domicile. Elle commercialise des marques célèbres comme GLADE®, OFF!®, PLEDGE®, RAID®, Scrubbing Bubbles®, SHOUT®, Windex® et Ziploc® aux Etats-Unis. Elle commercialise hors Etats-Unis : AUTAN®, BAYGON®, BRISE®, ECHO®, KABIKILLER®, KLEAR®, et MR. MUSCLE®. Fondée il y a 124 ans, SC Johnson réalise plus de 8 milliards de dollars de chiffre d’affaires, et emploie aujourd’hui environ 12.000 personnes dans le monde. Ses produits sont vendus dans le monde entier. SC Johnson France est basé à Saint Ouen l’Aumône et emploie environ 110 personnes.
www.scjohnson.fr

L’UNICEF : sur le terrain pour défendre les droits fondamentaux des enfants
L’UNICEF, Fonds des Nations unies pour l’enfance, a été créé en 1946. Agence de l’Organisation des Nations Unies (ONU), implantée dans plus de 150 pays d’intervention, l’UNICEF a pour vocation d’assurer à chaque enfant, santé, éducation, égalité et protection. Pour appuyer cette organisation internationale, il existe, dans les pays industrialisés, 36 comités nationaux tels que l’UNICEF France, créé en 1964. L’UNICEF France est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901 et reconnue d’utilité publique.
Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en voie de développement, l’UNICEF soutient par ses campagnes terrain le droit à la santé et à la nutrition des enfants, facilite l’accès à l’eau potable et aux moyens d’assainissement, veille à assurer une éducation de base et de qualité pour tous les garçons et les filles, mène des initiatives pour protéger les enfants contre la violence, leur exploitation sous toutes les formes et conduit des campagnes de sensibilisation contre le sida. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.
L’UNICEF est un partenaire fondateur, avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et la Banque mondiale de l’initiative « Faire reculer le paludisme ou Roll Back Malaria », un partenariat mondial créé en 1998 dans le but de réduire de moitié d’ici à 2010 le paludisme dans le monde.
Reconnaissant que le paludisme est l’un des principaux facteurs de mortalité infantile en Afrique, la prévention et la lutte contre cette maladie parasitaire font partie intégrante de l’ensemble des interventions de l’UNICEF. Pour plus d’informations : http://www.unicef.fr

Source : UNICEF




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !