Tabac et Soleil : Attention danger ! L’Association pour la Recherche sur le Cancer vous protège



A l’occasion de la Journée nationale de dépistage des cancers de la peau et à deux semaines de la Journée mondiale sans tabac, l’Association pour la Recherche sur le Cancer (ARC) met en garde les français sur les risques de cancers liés au tabac et à l’exposition au soleil.

** TABAC ET CANCER
En France, le tabac est responsable de 60 000 décès annuels par cancers et de plus de 80% des cancers bronchiques. Et les recherches soutenues par l’ARC ont démontré récemment que certaines substances entrant dans la composition de la fumée de cigarette jouaient également un rôle dans le développement des cancers de la vessie et des voies aéro-digestives supérieures (larynx , bouche…).

L’ARC a donc décidé de renforcer son dispositif d’alerte des consommateurs :
– en expliquant clairement les dangers du tabac et en apportant conseils et contacts pour le sevrage tabagique, dans une brochure de 24 pages intitulée « Vivre sans tabac » éditée à 6 500 exemplaires ;
– en proposant un test d’évaluation de la dépendance au tabac avec des conseils pour réussir son sevrage et des solutions concrètes pour arrêter, dans un dépliant trois volets diffusé à 170 000 exemplaires ;
– en illustrant concrètement les bénéfices pour l’organisme, mois après mois, de l’arrêt du tabac dans un poster 40X60 « Tabac : j’arrête aujourd’hui pour mieux vivre dès demain ».

Il faut savoir que:
Le tabac diminue la fécondité.Tout traitement de la stérilité devrait commencer par un arrêt du tabac.Il agit sur l’équilibre hormonal féminin et on observe une plus grande fréquence des troubles du cycle chez la femme qui fume.

Les effets du tabagisme passif sur la santé des non-fumeurs sont de mieux en mieux connus et prouvés.Ils sont indiscutables pour les nourrissons et les jeunes enfants qui sont davantage
prédisposés aux infections respiratoires et de la sphère oto-rhino-laryngologique (rhino-pharyngites, otites…), à l’asthme et aux affections respiratoires chroniques.

Pendant la grossesse, le tabac a des effets sur la santé de la mère (augmentation des risques de grossesse extra-utérine, des risques circulatoires et des hémorragies de la grossesse) mais aussi sur celle du bébé qu’elle porte car son poids de naissance est en moyenne inférieur de 200 grammes à celui d’un nouveau-né de mère non fumeuse. Cette hypotrophie est particulièrement préjudiciable
en cas de naissance prématurée, d’autant plus que le tabac augmente également le risque d’accouchement avant terme.

** SOLEIL ET CANCER DE LA PEAU
En France, chaque année, les cancers de la peau touchent plus de 80 000 personnes. La forme la plus grave, le mélanome malin, frappe 8 000 personnes par an et entraîne le décès du patient dans un cas sur cinq. Le nombre de cas de mélanomes a triplé en vingt-cinq ans. Il est urgent de sensibiliser davantage le grand public aux méfaits du soleil. L’ARC, qui a financé ces 5 dernières années 247 projets de recherche sur les cancers de la peau à hauteur de près de 9 millions d’euros, se mobilise :

– en expliquant l’action des rayonnements solaires sur la peau pour mieux en appréhender les risques et en proposant un test de sensibilité au soleil dans un dépliant intitulé « Pour que le soleil reste un ami » diffusé à 170 000 exemplaires ;
– en diffusant à plusieurs milliers d’exemplaires un poster 40X60 indiquant les principaux conseils à suivre pour limiter les dangers de l’exposition au soleil.
Le poster et le dépliant seront disposés dans les cabinets médicaux (médecins généralistes, gynécologues et pédiatres) dans toute la France de juin à septembre 2008.

ATTENTION AUX ENFANTS ET AUX PERSONNES FRAGILES
La peau des enfants se défend mal contre les ultraviolets. Il faut donc les protéger très soigneusement, même s’ils ont tendance à l’insouciance. C’est d’autant plus important que les effets néfastes sont cumulatifs: des coups de soleil répétés durant l’enfance constituent un facteur de risque de cancer de la peau à l’âge adulte. Ne jamais exposer les nourrissons !

Ces deux campagnes de sensibilisation du grand public aux risques du cancer témoignent de la volonté de l’Association pour la Recherche sur le Cancer d’intensifier son effort de communication au service de la prévention.

Toutes ces publications, rédigées en étroite collaboration avec des professionnels de la cancérologie et des spécialistes du sevrage tabagique, sont disponibles gratuitement sur le nouveau site internet de l’association www.arc.asso.fr, ou sur simple demande à l’ARC par téléphone au 01 45 59 59 59 ou par écrit en envoyant la demande à l’adresse suivante : Association pour la Recherche sur le Cancer – 9, rue Guy Moquet – 94803 Villejuif Cedex

A propos de l’Association pour la Recherche sur le Cancer
L’ARC a pour mission le financement de la recherche et l’information sur l’avancée des connaissances. Créée en 1962, elle a apporté près de 300 millions d’euros à la recherche depuis 10 ans et a contribué, en finançant les projets de recherche en cancérologie les plus porteurs et les plus innovants, aux progrès réalisés dans la lutte contre le cancer. Des financements qui reposent exclusivement sur la générosité de donateurs privés, à l’exclusion de toute subvention publique.

Source: ARC – Association pour la Recherche sur le Cancer




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !