Soins dentaires : un accès de plus en plus inégalitaire



La Cour des Comptes a publié le 8 septembre son rapport annuel dans lequel elle pointe du doigt l’évolution des soins dentaires et notamment l’absence d’une « politique globale » dans ce secteur.

Cela se manifeste principalement par :
– Une diminution de la densité des chirurgiens-dentistes et une mauvaise répartition de ces professionnels sur les territoires ruraux
– Un désengagement de l’Assurance maladie qui entraine un basculement du remboursement vers les organismes complémentaires
– Des dépassements d’honoraires importants et des soins spécifiques non pris en charge par la Sécurité Sociale.

Familles Rurales s’inquiète de ces évolutions ayant pour conséquence un renoncement aux soins (selon la Cour des Comptes 63% des renoncements aux soins concernent les dents). L’accès égal aux soins pour tous n’est plus garanti, les personnes ne disposant pas d’une complémentaire santé ou d’une couverture à minima n’étant pas remboursées.

Familles Rurales rappelle que la prévention est importante dès le plus jeune âge et qu’elle peut permettre des économies à long terme.

Le Mouvement demande :
– des mesures pour éviter une pénurie de chirurgiens-dentistes en milieu rural
– plus de transparence sur les pratiques tarifaires : affichage des honoraires et établissement systématique d’un devis
– le maintien et le développement d’une politique de prévention spécifique en direction des jeunes. Le contrôle et les soins en résultant doivent être pris en charge à 100%, sans avance de frais, quel que soit l’âge de l’enfant, jusqu’à sa majorité.

Familles Rurales défend un accès universel aux soins, chaque patient devant pouvoir se faire soigner, quels que soient ses ressources financières et son lieu de vie.

www.famillesrurales.org




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !