SNEPA – Bilan d’été 2011



Bilan d’été 2011 : inquiétude fiscale sur fond de morosité économique

Le SNEPA (Syndicat National des Exploitants de Parcours Aventure), qui représente plus de la moitié des parcours aventure en France, soit plus de 200 parcs, considère cette saison estivale 2011 comme sinistrée, avec une baisse de chiffre d’affaires pouvant aller jusqu’à – 20%.
Baisse du pouvoir d’achat des vacanciers, séjours touristiques plus courts, météo estivale peu favorable aux activités de plein air dans les arbres, et inquiétude fiscale sur le projet d’augmentation du taux de TVA appliqué aux activités de loisirs, autant de points qui ont eu raison d’un optimisme partagé, après un printemps prometteur.

Derrière cette activité de loisirs, saisonnière, ludique, familiale et respectueuse de l’environnement, c’est plus de 500 contrats en CDI et plus de 2 000 en CDD qui réalisent un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros (chiffres 2010).

Un parcours aventure dans les arbres, c’est aussi un projet d’aménagement du territoire pour valoriser les espaces naturels, dynamiser le commerce local, créer des installations non polluantes et proposer une activité touristique de proximité dès l’âge de 3 ans.
Organisés en réseau sous le label Arbres & Loisirs, les adhérents du SNEPA sont soucieux de s’engager dans une démarche qualité mettant l’accent sur l’accueil du public, le respect de l’environnement, l’application rigoureuse des normes de sécurité et la formation des personnels.
Les professionnels du SNEPA suivent avec attention les débats sur le taux de TVA appliqué aux parcs de loisirs, en souhaitant avoir les moyens de maintenir leur activité et de continuer à créer des pôles de loisirs dans un environnement professionnel très concurrentiel.




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants