Scrabble, vous dévoile les résultats de son étude sur les mots préférés et les mots détestés des enfants !




Parce que les lettres ont une importance fondamentale dans l’apprentissage des enfants et parce que les mots font partie de leur vie au quotidien, Scrabble Junior a réalisé une étude inédite sur leurs mots préférés et détestés.

Les grands vainqueurs pour les mots préférés sont maman, bonbon et papa
Et du côté des mots détestés, punition, fessée et gronder remportent la palme !

Le nombre de mots que connaissent les enfants dépend du milieu familial mais aussi du jeu avec les mots, de la manipulation des mots ou encore de la lecture.
Il est donc important de développer leur apprentissage des lettres et des mots de façon ludique pour accroître leur vocabulaire » note Armelle Le Bigot Macaux, présidente du cabinet d’études ABC+, qui a réalisé l’étude.

Jouer au Scrabble présente de multiples intérêts pour enrichir les connaissances des enfants.
Grâce au Scrabble, l’enfant développe des compétences nombreuses et variées. Savoir jouer au Scrabble ne se résume pas uniquement à savoir construire des mots (tâche déjà complexe). Il s’agit également de savoir placer, compter, optimiser ces mots, sans oublier les facultés de concentration et d’attention.

Cette étude a été réalisée sur Internet auprès d’un échantillon de 300 enfants répartis en 3 catégories d’âges :
• les 4/5 ans (aidés de leurs parents)
• les 6/7 ans (assistés par leurs parents)
• et les 8/10 ans (en réponses autonomes)

Échantillon représentatif au plan national et sur les catégories socioprofessionnelles
Étude disponible dans son intégralité sur simple demande.

En résumé, voici quelques points clés de cette étude :

1 Les 3 mots préférés des enfants : « maman », « bonbon », « papa » !
On ne s’étonnera pas que pour les enfants l’axe plaisir regroupe la douceur, l’amour et le sucré.

2 Les 3 mots detestés des enfants : « punition », « fessée », « gronder » ! Signe des temps : les mots associés à la contrainte sont fortement rejetés par les enfants.

3 Des mots qui reflètent une enfance qui se porte plutôt bien puisqu’à travers cette étude, on découvre un enfant qui se définit lui-même par rapport :
• au jeu et aux jouets
• aux relations affectives avec papa et maman
• à la gourmandise
• et à l’école ou la télévision, qui font partie de son quotidien

4 Les stéréotypes sexués restent bien vivaces mais les règles sociologiques sont également respectées
• Les garçons redoutent plus les sanctions y compris physiques (car vraisemblablement plus exposés) … alors que les filles se font plus facilement peur avec des frayeurs fantasmées (araignées, monstres ou sorcières).
• On relève aussi une résurgence tenace des faits sociaux : les garçons ont plus peur de la mort (… les hommes mourant plus jeunes, plus violemment…) que les filles qui sont inscrites dans la vie (donnée, préservée, soignée).

5 Les 3 piliers du message que les enfants adressent à leurs parents :
« amour », « enfant », « famille ».
• Censés se mettre à la place de leurs parents, les enfants refondent les principes de la cellule familiale, via leurs mots préférés.
• Cette grande cohérence entre les enfants et la vision de leurs parents sur les valeurs affectives et familiales, illustre bien que l’envie parentale de convivialité et de partage est aujourd’hui un fait acquis !

Pour un apprentissage des lettres et des mots en s’amusant :
Avec Scrabble Junior et la nouvelle gamme de Mon Premier Scrabble, les enfants peuvent jouer avec les mots !

Nouveau Mon premier Scrabble à partir de 3 ans !

Source : Agence SelfImage au nom de Mattel France




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !