Salon Kind + Jugend 2008 : Équipements pour enfants : les produits de qualité s’imposent rn



Le salon Kind + Jugend de Cologne est le grand rendez-vous annuel du secteur national et international de l’équipement pour bébés et enfants.
Cette année, Koelnmesse accueillera du 11 au 14 septembre 2008 quelque 800 entreprises d’une quarantaine de pays, qui y présenteront mobilier pour enfants, sièges de sécurité, équipements textiles, poussettes, articles d’hygiène, jouets et mode pour bébés et tout-petits. Cette manifestation, la première plate-forme mondiale de l’équipement de l’enfant, a connu une croissance constante ces dernières années. « Tout ce qui a un nom dans le secteur ne peut manquer d’être à Cologne ! Pour nous, il est absolument nécessaire d’être présent au salon Kind + Jugend. » C’est ce que soulignent des exposants de longue date, qui indiquent comme atout supplémentaire du salon sa richesse en contacts internationaux. Ce faisant, ils portent un jugement positif sur le salon, mais signalent aussi l’ambiance optimiste qui règne dans le secteur. En effet, le marché s’est stabilisé dans la plupart des segments de l’équipement pour bébés et tout- petits. Cette tendance est confirmée par des entreprises opérant à ’international, qui annoncent même une croissance dans certains domaines. Comme l’indiquent les entreprises, la progression enregistrée en Allemagne n’est cependant pas due à l’allocation de congé parental, mise en place le 1er janvier 2007. Le léger redressement du taux de natalité, lui non plus, ne se traduit pas encore en chiffres.

Une nouvelle génération de sièges auto
L’abandon des normes d’essai ECE 44/01 et ECE 44/02 pour les sièges auto a entraîné une augmentation des achats de sièges en Allemagne. Depuis que la législation interdit l’utilisation de ces anciens modèles de sièges, les nouveaux modèles connaissent une demande croissante. Les parents achetant un siège auto devraient se préoccuper en premier lieu de la sécurité de leur enfant et les fabricants leur déconseillent d’opter pour des sièges d’occasion dont on ne connaît pas les antécédents.

Une forte demande pour les produits de qualité
Plus que jamais, les consommateurs, au plan national et international, recherchent la qualité. Les entreprises, qui ont identifié à temps cette tendance et apposent un label de qualité sur leurs produits, abordent l’avenir avec optimisme. Le client est également disposé à payer plus pour des produits de grande qualité et globalement, ce sont les produits ayant un rapport qualité-prix équilibré qui ont les meilleurs débouchés. Quand les parents sont convaincus par un produit ou un design, le prix ne joue plus qu’un rôle secondaire, ce qui
vaut pour l’ensemble du secteur de l’équipement pour bébés et tout-petits.
Comme en général, les couples ne fondent une famille qu’après avoir fait carrière, ils connaissent alors déjà une certaine stabilité financière. Quand ils choisissent l’équipement pour un ou deux enfants, ils donnent la priorité au caractère individuel des produits. L’équipement de base des bébés est une exception, les parents recherchant plutôt des produits bon marché, pouvant être rapidement donnés ou vendus, et qu’ils trouvent dans les magasins de vêtements d’occasion, les vide-armoires ou les bourses aux vêtements. Dès que
les vêtements d’enfant sont soumis à l’usure normale, à partir de deux ans environ, les parents donnent la préférence à la qualité et accordent plus d’importance à la mode. À cela vient s’ajouter le fait que les enfants ont, dès leur plus jeune âge, leurs préférences et peuvent choisir leurs vêtements ou donner leur avis au moment de l’achat. À partir de ce moment, la tendance s’oriente nettement vers des produits de marque et seule une petite partie des clients recherche absolument la bonne affaire. La distribution déplore que les
produits de prix moyen ne soient pratiquement plus demandés. Les chiffres fournis par le secteur pour le premier trimestre de cette année confirment une évolution positive dans le domaine de l’habillement. On a ainsi enregistré une croissance de 3 % pour les vêtements pour tout-petits, tandis que l’ensemble du secteur du textile ne progressait que de 1 %.

Selon les fabricants, le marché des jouets pour tout-petits offre encore des perspectives de croissance et constitue donc un segment important pour l’industrie du jouet. L’augmentation de la demande est particulièrement sensible dans le domaine des jouets éducatifs pour bébés, mais elle s’accompagne d’une augmentation des attentes des parents en matière de
qualité.

Vous trouverez de plus amples informations et services sur le site www.kindundjugend.en.koelnmesse.info/.

Kind + Jugend 11 – 14 septembre 2008

Source: Salon Kind & Jugend




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !