Résumé Symposium Allaitement Medela



La recherche internationale souligne l’importance du lait maternel
comme médicament pour les bébés prématurés
Symposium Medela des 15 et 16 avril 2011 – AMSTERDAM

À l’occasion du 6ème Symposium International Medela sur l’Allaitement et la Lactation, un panel international d’experts scientifiques a partagé les dernières avancées de la recherche sur la valeur du lait maternel, en particulier pour les bébés prématurés.

Les scientifiques ont souligné la double fonction critique du lait maternel, qui offre une protection immunitaire naturelle tout en fournissant une forme de nutrition complète pour soutenir les développements physique et neurologique.

Le Dr Paula Meier, directeur de la recherche clinique et de l’allaitement, unité néonatale de soins intensifs du Centre médical de la Rush University, a présenté les meilleures pratiques cliniques fondées sur son programme de formation, de recherche et de pratique expérimentale, le Club du lait maternel de Rush [Rush Mother’s Milk Club].

Des concepts validés par l’expérience tels que l’introduction de programmes de conseils personnalisés en allaitement maternel, et l’utilisation de tire-laits électriques de qualité avec des téterelles de taille adaptée à la morphologie de la mère, peuvent faire beaucoup pour aider une maman à mettre en place un allaitement efficace et ainsi fournir un lait de qualité médicinale à son bébé en croissance.

Le Dr Meier a commenté : « le lait maternel est un médicament pour les bébés prématurés, et la seule façon pour une mère d’être certaine que son enfant en bénéficie est de lui fournir son lait. C’est pourquoi les professionnels de santé jouent un rôle important en s’assurant que les femmes obtiennent la bonne information au bon moment, particulièrement dans ces circonstances souvent difficiles et complexes.  »

Le Dr Donna Geddes, un expert du Groupe de Recherche du Pr Hartmann sur la Lactation Humaine, Université de Western Australia, a démontré comment la technologie des ultra-sons constitue un moyen sûr et non invasif de contrôle et de compréhension des mécanismes d’alimentation des nourrissons.

Le Dr Geddes a expliqué que « l’échographie nous offre une fenêtre de compréhension sur la façon dont un bébé exprime le lait, qui à son tour, nous aidera à déterminer et à relever les défis particuliers auxquels font face les bébés prématurés. Les caractéristiques des phases de vide intra buccal, de succion, déglutition et respiration sont essentielles pour un allaitement maternel réussi et plus nous apprenons à ce sujet, plus nous sommes capables d’offrir aux mères un soutien pratique « .

Alors que les nouveau-nés sont systématiquement pesés et mesurés pour vérifier leur développement, la technologie des ultrasons permet maintenant d’avoir un aperçu plus profond sur la nutrition et la composition corporelle.
Le Professeur Hartmann, avec le Dr Geddes et son équipe étudient actuellement comment les bébés assimilent le lait, vident leur estomac et contrôlent leur appétit, aidant à apporter un nouvel éclairage sur la fonction gastro-intestinale et les problèmes comme les coliques, le reflux et les intolérances alimentaires. L’équipe assure également le contrôle et l’examen de la graisse corporelle (généralement plus élevée chez les prématurés), qui peut conduire à l’obésité ou à des problèmes cardiovasculaires plus tard dans la vie.

Une étude de cas spécifique a été présentée par Sharon Perrella, une infirmière et sage-femme disposant de 14 ans d’expérience en soins infirmiers intensifs néonatals, qui a partagé ses conclusions sur l’utilisation des ultrasons pour surveiller la fonction gastro-intestinale, ce qui renforce les capacités de diagnostic pour les maladies gastro-intestinales, une des principales causes de maladie et de mortalité chez le nouveau-né prématuré.
La plateforme unique du Symposium Medela a combiné la recherche et la pratique en vue d’améliorer le développement professionnel et d’offrir une aide pratique pour les soins offerts aux mères et aux bébés.
Toutes les sessions de la Conférence et les ateliers ont souligné l’importance des recherches en cours sur la lactation – du point de vue de la mère et du bébé. Les scientifiques ont donné un aperçu des nouveaux projets de recherche sur les avantages et le traitement du lait issu de dons pour les bébés prématurés, et le professeur Peter Hartmann a présenté aux délégués ses recherches novatrices sur les cellules souches dans le lait humain – dont on prédit qu’elles seront un domaine de découverte qui promet de livrer des résultats passionnants.

Le Dr Leon Mitoulas, directeur de la recherche, Medela AG, a conclu :
« Nous sommes ravis que le Symposium International sur l’Allaitement et la Lactation ait attiré, cette année, une assemblée d’orateurs de si haut niveau, qui sont à l’avant-garde de la science du lait maternel. Encore une fois, le Symposium a provoqué des discussions stimulantes et a permis un transfert authentique de connaissance au-delà des frontières internationales. Alors que de plus en plus de femmes choisissent l’allaitement maternel et comprennent son importance, nous partageons tous un engagement commun à leur fournir un soutien afin d’assurer un processus de lactation réussie. »




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants