RENTREE SCOLAIRE : PENSEZ A HYDRATER VOTRE ENFANT A L’ECOLE !(2/2)



EXISTE-T-IL UNE RELATION ENTRE L’ÉTAT D’HYDRATATION ET LA PERFORMANCE MENTALE CHEZ LES ENFANTS ?

Chez l’adulte, il a été montré qu’une déshydratation modérée peut altérer considérablement les fonctions cognitives : état de vigilance, concentration, mémoire à court terme .
Chez les enfants, bien que peu d’études aient été menées, il semblerait qu’une hydratation insuffisante puisse avoir des répercussions sur leurs performances mentales. C’est ce qu’ont démontré tout d’abord deux études menées en Israël et en Sardaigne .

Bar-David et al. en menant différents tests cognitifs sur 51 écoliers âgés de 10 à 12 ans ont révélé que la mémoire auditive, la concentration visuelle ainsi que la mémoire à court terme sont altérées. Ceci est corrélé au niveau de déshydratation. En d’autres termes, les enfants qui étaient déshydratés dès leur arrivée à l’école se sont montrés moins performants lors des tests cognitifs à midi que ceux correctement hydratés.
L’autre étude menée par Fadda et al sur 168 enfants âgés de 9 à 11 ans a révélé une corrélation inverse entre l’osmolalité urinaire (état d’hydratation) et la mémoire immédiate.
Plus récemment, ces travaux ont été complétés par d’autres études menées en Grande-Bretagne. Les enfants étaient répartis à chaque fois en deux groupes : l’un recevant de l’eau, 20 à 45 minutes avant les tests cognitifs, et l’autre ne consommant rien préalablement aux tests. Il en ressort qu’un apport supplémentaire en eau aurait un effet favorable sur la mémoire ainsi que sur l’attention visuelle et la recherche visuelle .

Une bonne hydratation des écoliers permettrait-elle de les aider à maintenir leur attention à l’école ?
Ces résultats prometteurs restent toutefois à confirmer.

QU’EN EST-IL DE L’ACCÈS A L’EAU A L’ÉCOLE ?
Lorsque les enfants vont à l’école, ils n’ont pas toujours l’opportunité de bien s’hydrater dans la journée comme le montrent quelques études menées dans différents pays.
Une étude menée par Kaushik et al sur 298 écoliers anglais (145 âgés de 6 à 7 ans et 153 âgés de 9 à 10 ans) a montré, que seulement 1/3 des enfants avaient à l’école un libre accès à l’eau (bouteille d’eau autorisée sur le bureau).
En Irlande, Molloy et al ont constaté que le libre accès à l’eau était généralement perçu par les enseignants comme une source de désordre en classe. Il a été rapporté que les enfants ne consommaient pas suffisamment d’eau. A l’issue de cette enquête, les enseignants ont reconnu l’impact de l’hydratation sur la concentration. Ceci constitue le message clé pouvant influencer leur décision quant à rendre l’eau accessible en classe.
En Angleterre, Croghan et al ont souligné que les conditions d’accès à l’eau (qui a généralement lieu aux toilettes) n’encouragent pas la consommation d’eau chez les écoliers.
En France, lorsque l’on apprend, que chaque point d’eau à l’école doit servir en moyenne à 150 élèves , on comprend pourquoi les enfants, en plus de l’eau bue à la cantine, n’aient pas toujours la possibilité de bien s’hydrater dans la journée et finalement ne boivent en moyenne que 500 ml d’eau/jour .

QUEL IMPACT PEUT AVOIR LA PROMOTION DE L’EAU A L’ÉCOLE ?
Kaushik et al ont montré que le libre accès à l’eau en classe (bouteille d’eau autorisée sur le bureau) a un impact positif sur la

quantité d’eau consommée par les écoliers, qui atteignent alors la quantité minimale d’eau recommandée.
Muckelbauer et al ont mené une étude interventionnelle , randomisée, dans 2 villes allemandes sur 2950 enfants âgés en moyenne de 8 ans, scolarisés dans 32 écoles, pour juger de l’importance de promouvoir la consommation d’eau. Les écoliers ont été répartis en deux groupes. Dans le groupe « témoin », aucun dispositif particulier n’a été mis en place, les 1309 enfants ont maintenu leur consommation habituelle d’eau. Dans le groupe interventionnel « eau », 1641 enfants ont bénéficié d’un dispositif de promotion de l’eau dans leurs écoles : installation de fontaines à eau, distribution de bouteilles d’eau chaque matin, enseignement relatif à l’hydratation.
Au terme d’une année scolaire, il a été observé que dans le groupe où l’on faisait la promotion de l’eau à l’école, les enfants consommaient en moyenne 1,1 verre d’eau supplémentaire par jour par rapport au groupe témoin.
De plus, la prévalence du surpoids est resté quasiment stable dans le groupe « eau » (0,1 %), alors qu’elle a augmenté de 1,9% dans le groupe « témoin ». Ces données suggèrent que promouvoir la consommation d’eau chez les enfants à l’école pourrait aider à stabiliser le surpoids.

L’EAU A-T-ELLE UN INTÉRÊT NUTRITIONNEL CHEZ LES ENFANTS ?
En plus de sa fonction principale d’hydratation, l’eau, quand elle est une eau minérale naturelle calcique, peut être également une source importante de calcium. Chez l’enfant, le calcium est nécessaire à la constitution de la masse osseuse. Il est donc primordial de s’assurer que leurs apports en calcium soient couverts dès leur plus jeune âge afin de réduire les risques éventuels de fractures et de fragilité osseuse après 50 ans. Si les produits laitiers sont la principale source de calcium, les eaux minérales naturelles calciques constituent un complément intéressant en calcium . Selon les eaux minérales naturelles la teneur en calcium peut dépasser 400 mg/L. Pour un enfant âgé de 7 à 9 ans, la consommation de 1L d’eau minérale naturelle
calcique peut couvrir plus de 50% des apports nutritionnels conseillés. Couzy et al ont démontré que la biodisponibilité du calcium de l’eau, c’est-à-dire sa capacité à être absorbé au niveau intestinal et à être utilisé par les tissus et les organes, était équivalente à celle du lait. Encore une bonne raison d’apprendre aux enfants à boire de l’eau.

RECOMMANDATIONS PRATIQUES

Il est important d’aider les enfants à acquérir le reflexe d’hydratation dès le plus jeune âge afin que ces bonnes habitudes perdurent à l’adolescence puis à l’âge adulte.
Faites les boire avant d’avoir soif, régulièrement, de petites quantités d’eau
Voici 8 bonnes occasions d’encourager votre enfant à bien s’hydrater tout au long de la journée :
– avant d’aller à l’école,
– a la pause de 10 :00,
– au moment du repas du midi,
– avant, pendant et après le sport,
– en rentrant de l’école,
– en faisant ses devoirs,
– au moment du repas du soir,
– dans la soirée.

L’eau est la seule boisson indispensable à une bonne hydratation et qui plus est à l’avantage de n’apporter aucune calorie.
Il est donc important de privilégier l’eau comme première source d’hydratation. Redonnez-leur le goût de l’eau !

NESTLÉ WATERS FRANCE VOUS OFFRE UN SERVICE D’INFORMATION AFIN DE CONTRIBUER À OPTIMISER VOS CONNAISSANCES SUR L’EAU. CE CENTRE DE DOCUMENTATION EST ACCESSIBLE SUR INTERNET : WWW.NESTLE-WATERS.FR




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !