Rentrée scolaire des enfants handicapés mentaux :rnLes associations prennent dans l’urgence le relais de l’Etat !



A quelques jours de la rentrée scolaire, le gouvernement a enfin adopté un dispositif sensé permettre aux auxiliaires de vie scolaire (AVS) en fin de contrat avec l’Education Nationale de continuer à exercer leur mission d’accompagnement d’élèves handicapés.

Concrètement il revient aux associations de prendre le relais en 6 jours de l’Etat, qui lui a eu 6 ans pour proposer cette solution.

Pour les familles et particulièrement pour la continuité du parcours scolaire des élèves handicapés, cette solution lève un certain nombre d’inquiétudes immédiates. Elle pose toutefois de nombreuses difficultés dans sa mise en oeuvre pour les associations appelées à prendre le relais de l’Education Nationale. Cette reprise partielle des AVS va se faire dans l’urgence sans que toutes les conditions juridiques et financières soient satisfaisantes.

L’Unapei invite donc ses associations à relever ce défi tout en les mettant en garde contre les risques juridiques, économiques et sociaux du dispositif proposé par l’Education Nationale.

En l’état, les associations qui pour la plupart sont soumis aux dispositions d’une convention collective, ne peuvent l’appliquer aux AVS compte tenu de l’insuffisance du financement accordé par l’Education Nationale.

Cela impose de constituer d’autres structures associatives avec les différents acteurs concernés.

C’est pourquoi cette solution ne peut être que provisoire et une réflexion approfondie doit être menée rapidement avec l’Education Nationale sur l’accompagnement des élèves handicapés à l’Ecole devant aboutir à une solution pérenne.

Pour l’Unapei, elle doit reposer sur :
− le développement de la formation de l’ensemble des personnels concourant à la scolarisation des élèves handicapés
− la création d’un métier d’auxiliaire de vie scolaire
− la définition des modalités de coopération entre les associations et l’Education Nationale.

À propos de l’Unapei :
Créé en 1960, l’Unapei est le premier mouvement associatif français oeuvrant pour la représentation et la défense des intérêts des personnes handicapées mentales. Les associations affiliées à l’Unapei agissent pour répondre aux besoins et aux attentes des personnes handicapées mentales, favoriser leur insertion et leur permettre de vivre dignement avec et parmi les autres.
L’Unapei est un mouvement national qui fédère près de 600 associations présentes au niveau local (Apei, Papillons Blancs, Chrysalide, Envol…), départemental (Adapei, Udapei, Association tutélaire) et régional (Urapei).

L’Unapei en chiffres :
− 180 000 personnes handicapées accueillies
− 60 000 familles adhérentes des associations affiliées
− 3 000 établissements et services spécialisés
− 75 000 professionnels employés dans les associations et les établissements

Plus d’informations sur : www.unapei.org

Source : Unapei




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants