Remise des prix de « La main à la pâte » sous l’égide de l’Académie des sciences, par Xavier Darcos, mardi 29 janvier 2008



Xavier Darcos, ministre de l’Éducation nationale, et Jules Hoffmann, président de l’Académie des sciences, remettent les prix de « La main à la pâte » mardi 29 janvier 2008 à 16 heures, à l’Institut de France.
Cette onzième édition récompense le travail de 122 élèves d’écoles élémentaires, répartis dans 6 classes, et de 66 élèves de maternelle, répartis dans 3 classes.
Le jury, présidé par Georges Charpak, prix Nobel de physique en 1992, a décerné cinq premiers prix ex aequo, et deux seconds prix ex aequo.*
Ces récompenses distinguent des classes qui ont mené, au cours de l’année scolaire écoulée, des activités scientifiques expérimentales souscrivant aux objectifs de « La main à la pâte ».
Depuis 2001, l’Académie des sciences décerne également des prix « Mémoires professionnels » qui consacrent l’importance de l’enseignement des sciences dans la formation des futurs professeurs des écoles. Cette année, deux prix ex aequo et deux mentions ex aequo récompensent des mémoires professionnels réalisés durant l’année scolaire précédente par des professeurs d’école stagiaires en seconde année d’institut universitaire de formation des maîtres.
Ces distinctions valorisent le travail d’initiative et de réflexion consacré à l’enseignement des sciences à l’école primaire dans l’esprit de « La main à la pâte ».
L’opération « La main à la pâte », lancée en 1996 à l’initiative de Georges Charpak et de l’Académie des sciences, vise à promouvoir, au sein de l’école primaire, une démarche d’investigation scientifique : un enseignement concret et attractif favorisant l’observation et l’expérimentation.
Afin de poursuivre la rénovation de l’enseignement des sciences et de la technologie à l’école primaire, le ministère de l’Éducation nationale a réalisé un DVD « Enseigner la science et la technologie à l’école », associant l’Académie des sciences ( « La main à la pâte »), dans le cadre de la convention signée en 2005 entre le ministère et celle-ci. Ce document numérique d’auto-formation des maîtres, bientôt distribué dans toutes les écoles, vient en complément des documents d’accompagnement des programmes déjà largement diffusés.
Depuis deux ans la rénovation de l’enseignement des sciences et de la technologie se prolonge au collège par une opération intitulée « Dans le sillage de La main à la pâte ». Une trentaine de collèges en 2007/2008 pratiquent toute l’année en classe de sixième un enseignement où les trois disciplines (sciences de la vie et de la Terre, sciences physiques et chimiques, technologie) sont rapprochées pour faire converger les différents programmes vers une vision plus unifiée. Cette année, cette expérimentation est poursuivie en classe de cinquième pendant au moins un trimestre par sept équipes.
Cette expérimentation, fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Education nationale, l’Académie des sciences et l’Académie des technologies, contribue significativement à la rénovation de l’enseignement des sciences et de la technologie, comme le prévoit la convention cadre signée en 2005 entre les deux premiers partenaires.

Xavier Darcos, 29/01/2008
© www.education.gouv.fr – M.E.N.

Source: Ministère de l’Education Nationale




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !