«Quelles sont les conditions favorables pour éviter le piège de la première cigarette ? »



36% des adolescents entre 11 et 15 ans ont fumé au moins une fois1
1 adolescent sur 2 continue de fumer après avoir essayé

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac 2009 sur le thème « Avertissements sanitaires », la Fédération Française de Cardiologie (FFC) rappelle la nécessité de prévenir le tabagisme dès le plus jeune âge. Il faut donner aux enfants les moyens psychologiques de résister au piège de la première cigarette : créer un environnement défavorable au tabac, mettre en place des programmes de prévention plus interactifs et inciter les parents à communiquer leur position vis-à-vis du tabagisme.

Pour éviter que nos enfants soient les cardiaques de demain, (avant 45 ans, 80% des victimes d’infarctus sont des fumeurs), aidons-les à ne pas commencer à fumer ! Depuis 11 ans, la campagne « Jamais la
Première Cigarette » rend les jeunes acteurs de leur prévention et étudie leur comportement face au tabac.

Les jeunes face au tabac : les principaux enseignements du baromètre FFC 2009
L’initiation à la cigarette reste une norme chez les adolescents : 9% des enfants de 9-10 ans et 36% des 11-15 ans fument ou ont déjà essayé de fumer. À 15 ans, 65% d’entre eux ont déjà tenté cette expérience.

La dépendance au tabac s’installe alors très vite auprès des jeunes fumeurs qui sont physiologiquement plus sensibles et plus vite « accros » au tabac : 1 adolescent sur 2 qui a essayé de fumer entre 11 et 15 ans va continuer par la suite. 37% des 11-15 ans fumeurs affirment ne pas pouvoir se passer de cigarette. La dépendance au tabac est comparable en intensité à celle induite par des drogues dures comme l’héroïne et la cocaïne. Le cerveau d’un enfant est plus vulnérable. Plus on commence à fumer jeune, plus la dépendance est forte et plus il est difficile de se sevrer.

L’acceptation de la première cigarette et la poursuite du geste reste un phénomène de groupe : 52% des adolescents se sont vus proposer la 1ère cigarette par un tiers. Dans les 2/3 des cas, il s’agit d’un copain. Ils trouvent d’ailleurs que c’était sympa d’être entre copains et de fumer à plusieurs pour 43% d’entre eux. Fumer reste un enjeu social et renforce l’adhésion à un groupe.

Le tabac est présent au sein de leur foyer :
55% des adolescents comptent au moins un fumeur parmi les membres de leur foyer. Certains parents font preuve de fatalisme face au tabac et n’osent pas aborder le sujet avec leurs enfants : 38% d’entre eux n’ont jamais parlé de cigarette avec leurs parents. Et seulement 18% des adolescents fumeurs déclarent que leurs parents essaient de les convaincre d’arrêter de fumer en expliquant pourquoi c’est mauvais.

Pourtant le poids des parents reste important dans l’attitude des jeunes face au tabac. Parmi ceux qui ont arrêté de fumer, 48% déclarent l’avoir fait à la demande des parents.

Narguilé : attention danger ! La cigarette reste le passeport
vers d’autres addictions : 29% de ceux qui ont déjà fumé une
cigarette se sont aussi laissé tenter par le cannabis et 35% par le
narguilé. En une séance de narguilé, un fumeur peut inhaler jusqu’à l’équivalent de la fumée de 40 cigarettes. La fumée du narguilé est plus riche en monoxyde de carbone que celle de la cigarette. Après une séance, la concentration de CO dans l’air de la pièce peut atteindre 45 à 70 ppm (parties par million). À titre de comparaison, le seuil d’alerte à la pollution au CO est de 8,5ppm et les parkings souterrains sont évacués lorsque le niveau de pollution atteint 35ppm.

www.jamaislapremiere.org

1 Baromètres annuels FFC – TNS Healthcare « Jamais la première cigarette » réalisé entre septembre et décembre 2008 sur un échantillon de 3 500 questionnaires d’adolescents de 11 à 15 ans et sur un échantillon de 3 783 questionnaires d’enfants de 9 à 10 ans sélectionnés selon la méthode des quotas.

Quels sont les leviers pour prévenir efficacement le tabagisme auprès des jeunes ?
Retour d’expérience et perspectives avec le Pr Daniel Thomas

Source : i&e Consultants au nom de la Fédération Française de Cardiologie




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances beauté, bien-être et forme !