Quel visualiseur numérique pour l’école ?



Alors que les enseignants sont régulièrement à la recherche de solutions pour toujours mieux et plus capter l’attention des élèves, les marques spécialisés dans la conception et le développement d’outils audio-visuel sont en pertpétuelle recherche d’outils de plus en plus performants et faciles à utiliser.

Après l’entrée dans les salles de classe des tableaux interactifs numériques, voici les visualiseurs numériques, l’évolution numérique du rétroprojecteur, qui était déjà une évolution du projecteur de diapositive au siècle dernier !

Du tableau noir aux outils numériques dans les salles de classe

Exit le tableau noir ou vert sur lesquels les enseignants écrivaient à la craie dès l’école de la IIIe République et même avant. Il s’est mué en tableau blanc sur lequel on écrit avec des marqueurs Pilot, Bic Velleda, Maped, Staedtler, Giotto, UniBall, Smart Panda, Paper Mate… toutes ces marques que les parents des élèves d’aujourd’hui connaissent par cœur à force d’avoir écrit au tableau avec l’un ou l’autre de leurs feutres effaçables à sec… et dont les parents avaient eux-mêmes écrit à la craie sur un tableau noir ou vert.
Avec l’évolution des outils pédagogiques d’enseignement, les tableaux sont devenus blancs puis se sont aimantés pour que l’on puisse mettre facilement au tableau toutes sortes de documents à partager et à commenter avec le risque que les élèves des derniers rangs ne voient pas forcément les supports ainsi affichés. Une fois blanc, le tableau est même passé en mode interactif pour se transformer en TBI (tableau blanc interactif) dans un certain nombre de classe.

Du rétroprojecteur au visualiseur mobile

Pour pallier ce handicap du document seulement visible depuis les premiers rangs, les enseignants ont progressivement introduits dans leurs salles de classes les rétroprojecteurs sur fond de tableau blanc auxquels ont succédé les vidéoprojecteurs qui permettent notamment de visualiser des supports avec de son. Véritable évolution dans le partage des sources documentaires et dans la façon d’échanger à distance avec des intervenants ou d’autres classes, pour autant le vidéoprojecteur n’est pas toujours un outil facile à manier au démarrage entre la compatibilité des câbles de connexion et les entrées parfois à changer pour que l’affichage se fasse correctement entre l’ordinateur, le vidéoprojecteur et le tableau blanc.

Un nouvel outil appelé visualiseur numérique existe et fonctionne comme une véritable caméra de table. Simple à utiliser, il suffit de relier le visualiseur mobile au tableau blanc numérique ou à un écran numérique et d’orienter la caméra sur l’objet ou le support à montrer et le partage entre le professeur et les élèves peut commencer.

Pourquoi enseigner avec un visualiseur ?  

Cet outil facilite le partage de document, les échanges à distance si important notamment en ce moment avec l’enseignement à distance partiel dans le secondaire pour les élèves des collèges et lycées.

Le visualiseur est un véritable outil de lien entre l’utilisation des supports sur papier et son exploitation en classe ou à domicile si la classe a lieu à distance dans le cadre de la continuité pédagogique destinée à lutter contre le virus qui sévit depuis plus d’un an et qui perturbe l’enseignement classique à l’école.
Une fois connecté, il devient interactif entre l’enseignant et les élèves, et ce, que le cours se déroule en classe ou à non : une solution particulièrement adaptée pour introduire de l’échange et rompre avec l’isolement des cours à distance !

Anne Vaneson-Bigorgne

Cette vidéo permet d’en savoir plus sur la simplicité d’utilisation d’un visualiseur mobile et sur ses fonctionnalités




NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants