Quel lait anti-régurgitation ou anti-reflux choisir ?


De nombreux jeunes parents sont parfois affolés lorsque leur bébé se met à rejeter le lait qu’il a bu. Et pour cause : il est parfois difficile de faire la différence entre les régurgitations de bébé et un problème de reflux gastro-œsophagien ou des vomissements. Choisir un lait anti-régurgitation permet de faciliter la digestion de votre bébé.

Votre bébé a-t-il des régurgitations ?

Il faut faire la distinction entre les régurgitations, qui sont bénignes, et le reflux gastro-œsophagien et les vomissements car leurs conséquences ne sont pas identiques et leur traitement diffère.

Les régurgitations correspondent au lait non digéré que votre bébé rejette, tout simplement parce que son estomac est plein ! Les régurgitations du bébé surviennent en général juste après la tétée. Il s’agit du lait qui, en trop-plein dans l’estomac, remonte dans l’œsophage puis la bouche. Elles sont reconnaissables au fait que le rejet est en petite quantité, et que votre bébé ne semble pas plus ennuyé que cela par ces régurgitations. Les vomissements sont identifiables par le fait qu’il s’agit de rejets de lait digéré qui a commencé à cailler, accompagnés de spasmes douloureux au niveau abdominal. Les quantités rejetées sont plus importantes, et il est conseillé de consulter rapidement un médecin car il peut s’agir d’une bactérie ou d’un virus.

Le reflux gastro-œsophagien, que vous trouverez sous l’acronyme RGO, est assez similaire aux simples régurgitations de bébé, ce qui peut expliquer pourquoi il est parfois difficile pour les parents de savoir de quoi il s’agit. Les quantités de lait rejeté ne sont pas très importantes non plus pour le reflux, mais elles surviennent parfois quelques heures après la tétée. Et surtout, votre bébé n’est pas en forme, il n’a plus envie de s’alimenter, il perd du poids. Il est alors recommandé de vous rendre chez votre pédiatre afin de trouver une solution pour juguler le RGO et faire en sorte que votre bébé retrouve l’appétit et la forme.

Quelles sont les astuces pour éviter les régurgitations de votre bébé ?

Si votre bébé a des régurgitations sans conséquences sur sa santé et ne nécessitant pas de traitement particulier, vous pouvez adopter des gestes simples pour les atténuer. Pendant la tétée, faites des pauses, et mettez votre bébé debout contre vous pour favoriser l’éructation (mettez un lange ou un bavoir sur votre épaule pour éviter de devoir vous changer si bébé a une régurgitation à ce moment-là !). Ne lui tapotez pas dans le dos, cela n’aide pas à ce qu’il fasse un rot ! Si votre bébé prend le biberon et non le sein, choisissez une tétine à débit modéré. Fractionnez les tétées de votre bébé : compte tenu de la taille de son estomac et de la quantité qu’il ingère, il est normal que tout le lait ne puisse pas « rentrer » dans son petit ventre ! Il est donc préférable de faire davantage de tétées, en lui proposant des quantités moins importantes. Après la tétée, soyez doux(ce) avec votre bébé, en évitant de le changer brusquement de position. Ne le couchez pas immédiatement après le repas. Si vous devez l’asseoir dans un transat ou un siège-auto après la tétée, veillez à ce que votre bébé soit relativement incliné et non pas à angle droit, ce qui appuie sur son estomac. Habillez-le avec des vêtements assez amples, et ne serrez pas trop les couches, pour aider sa digestion.

Comment choisir un lait anti-régurgitation ?

Pour éviter les régurgitations de votre bébé, il est possible de lui donner un lait anti-reflux et colique qui atténuera ses rejets de lait si vous n’allaitez pas votre bébé. Les laits anti-régurgitation sont des laits à la formulation classique mais qui sont pré-épaissis soit avec de la farine de caroube, qui épaissit lorsque le lait est réchauffé ; soit avec de l’amidon précuit de riz, de pomme de terre ou de maïs, qui épaissit au contact des sucs gastriques.

Les laits anti-régurgitation pouvant ralentir le transit intestinal de votre bébé, il est donc préférable de choisir des laits enrichis en lipides, qui préviennent la constipation. Par ailleurs, il est conseillé d’opter pour les laits anti-régurgitations épaissis à l’amidon pour votre bébé si ses régurgitations sont peu importantes, et pour les laits anti-reflux et coliques épaissis à l’amidon et à la farine de caroube pour les bébés souffrant de régurgitations importantes et éloignées des tétées.

Pour toute question, votre pédiatre est bien entendu le meilleur conseiller à contacter.

Anne Vaneson-Bigorgne

 



NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter et recevez les dernières tendances dédiées aux familles, parents et enfants